Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En off

Politique
Abdellatif Ouahbi brigue officiellement la tête du PAM

23.01.2020 à 11 H 47 • Mis à jour le 23.01.2020 à 11 H 47
Par Souleiman Ketti
L’avocat Abdellatif Ouahbi a officialisé sa candidature au poste de secrétaire général du parti du tracteur. Il aura contre lui lors du 4ème congrès national du parti prévu à El Jadida, du 7 au 9 février prochain, Mohamed Cheikh Biadillah qui l’a précédé dans son annonce pour succéder à Hakim Benchamach au volant du tracteur

C’était dans l’air. Abdellatif Ouahbi s’est officiellement porté candidat au poste de secrétaire général du PAM, poste actuellement occupé par Hakim Benchamach, par ailleurs président de la Chambre des conseillers.


Chef de file du « courant de l’avenir », l’avocat a fait sa première sortie lors d’une conférence de presse ce jeudi, où il expliquait les raisons de sa candidature, la deuxième après celle de Mohamed Cheikh Biadillah.


Les deux pamistes devront concourir à la direction du PAM, lors du quatrième congrès national du parti prévu à El Jadida, du 7 au 9 février prochain.


C’est un Abdellatif Ouahbi serein et motivé qui s’est présenté à la presse : « Je n’ai aucun doute, je suis certain de ma réussite », a-t-il affirmé. Il n’a pas tardé à ouvrir les hostilités contre son concurrent déclaré : « J’ai lu dans la presse que Biadillah a été envoyé par les hautes sphères. Moi, ce que je veux faire c’est renverser les hautes sphères ! Et s’ils ne veulent pas de moi, alors il y a un problème que je ne connais pas », a-t-il déclaré devant les journalistes.


« Qui aurait pensé que Fatima Hassani allait réussir à présider le conseil de la région de Tanger-Tétouan ? », a-t-il glissé, faisant allusion au compromis trouvé entre les pjdistes et les pamistes lors des dernières élections pour la présidence de la région.


Derrière la candidature de Ouahbi, plusieurs grands noms circulent : en plus de Fatima Hassani, celui de Fatima-Zahra Mansouri a souvent été évoqué. On pouvait remarquer la présence de Salaheddine Aboulghali lors du point de presse…

Par Souleiman Ketti