Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En off

CEDEAO
A Abidjan, BFF et son Amadeus ne passent pas auprès des Ivoiriens

22.04.2018 à 18 H 54 • Mis à jour le 23.04.2018 à 02 H 48
Par Kenza Filali
Au-delà des discours convenus, la deuxième étape de la caravane de l’Institut Amadeus en Afrique de l’Ouest menée par son président, Brahim Fassi Fihri pour vendre le ticket du Maroc à la CEDEAO, n’a pas convaincu ses hôtes à Abidjan. Au sein du patronat ivoirien, des voix ont critiqué « l’attitude fébrile » du think tank sur la question du Sahara et sa volonté de « créer des fronts au sein de la CEDEAO »
Réservé aux abonnés Il vous reste 89% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par