logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En off

Retail
Akhannouch relifte l’enseigne des supérettes «MiniBrahim» d’Afriquia en s’inspirant de «Banania» ?

04.05.2022 à 15 H 29 • Mis à jour le 04.05.2022 à 15 H 29 • Temps de lecture : 1 minutes
Par Kenza Filali

C’est une petite révolution dans la continuité que vient d’engager la société de distribution de carburants Afriquia (Akwa Group) : le changement de l’identité visuelle de l’enseigne « MiniBrahim », pionnière au Maroc des supérettes de stations-services.


Selon nos informations, la société pétrolière a arrêté sa conception graphique, toujours autour du personnage fétiche de l’épicier soussi cher à son patron Aziz Akhannouch. Le bleu cyan cède la place au jaune et noir et une baseline rappelle que la marque « MiniBrahim » avait été lancée en 1991. A l’époque, l’agence Saga de Chakir Fassi-Fihri (communiquant attitré d’Akhannouch), épaulée par l’ex-journaliste Ahmed Benchemsi avaient mis sur pied ce concept alors inspiré des dépanneurs du Canada, pays où le patron d’Akwa Group, actuel chef du gouvernement avait parachevé ses études.


Historique, ancestrale, traditionnelle, patrimoniale… sont certainement certains des mots-clés  ayant servi à définir le nuage de positionnement de la nouvelle enseigne qui accompagne la modernisation des nouvelles stations Afriquia quelque peu distanciées par la concurrence ces dernières années.


La référence à son nom continental est soulignée par le jaune qui évoque la savane africaine.  Ajouté à son format désormais en rectangle-hauteur, c’est surtout une réminiscence de « Banania », la coloniale et polémique marque française de boisson cacao-banane créée en 1914 et personnifiée par un tirailleur sénégalais, qui vient à l'esprit. Le résultat d’un simple benchmark stéréotypé ?

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par