logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En off

Législatives françaises
En France, la fille d’Elisabeth Moreno jugée pour une affaire de cocaïne

02.06.2022 à 21 H 24 • Mis à jour le 02.06.2022 à 22 H 31
Par Souleiman Ketti

L’information est révélée ce 2 juin par le journal français Le Parisien : la fille d’Elisabeth Moreno, ex-ministre, candidate de la majorité présidentielle pour les prochaines législatives françaises à la 9ème circonscription des Français de l’étranger, dont l’épicentre est le Maroc, est actuellement devant la justice dans le cadre d’une affaire mêlant trafic de cocaïne.


Âgée de 31 ans, la fille de l’ancienne membre du gouvernement français s’est présentée ce jeudi au tribunal correctionnel d’Évry-Courcouronnes en Essonne aux côtés de son mari, précise Le Parisien. La même source ajoute que le couple est soupçonné d’importer de la cocaïne depuis la Martinique.


Pour la fille de la ministre, on lui reproche des faits de « non-justification de ressources ou de l’origine d’un bien, en lien avec le trafic de drogue ». Tandis que son mari est poursuivi pour des importations de cocaïne et de cannabis, entre avril 2021 et mai 2022, depuis Le Lamentin, en Martinique, jusqu’à Morsang-sur-Orge en Essonne, en France métropolitaine.


Marié à un homme présenté comme étant « un trafiquant de drogue », la fille de Moreno est accusée d’avoir omis de justifier des ressources correspondant à son train de vie. Sa défense avance que sa cliente « a un parcours qui surprend, c’est une jeune femme diplômée, totalement insérée dans la vie active et dont la mère est ministre ». Quant à son époux, « s’il a joué un rôle dans le trafic de stupéfiants, ce n’est pas un grand trafiquant », avance-t-on.


Leur procès devrait maintenant avoir lieu en juillet, avance Le Parisien. En attendant, les deux ont été placés sous contrôle judiciaire. Pour Sarah Mauger-Poliak, avocate du couple, interrogée par le journal français, «  On n’est pas responsables des actes de ses enfants. Ce dossier comporte de nombreuses faiblesses. Nous plaiderons évidemment la relaxe pour ma cliente ».


Selon nos informations, les soutiens de Moreno au Maroc ont décidé d’une réunion de crise.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par