S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En off

Cybercriminalité
Extradé depuis le Maroc, Raoult présenté à la justice américaine ce vendredi

27.01.2023 à 07 H 25 • Mis à jour le 27.01.2023 à 07 H 43 • Temps de lecture : 1 minutes
Par Soufiane Sbiti

Extradé ce mercredi depuis le Maroc vers les États-Unis, le jeune français Sébastien Raoult comparaîtra le vendredi devant la juge fédérale à Seattle, Michelle L. Peterson. Il se verra notifié les charges retenues contre lui, comme l'a annoncé le procureur en charge du dossier.


Le communiqué publié, consulté par Le Desk, précise qu'au total il est question de neuf chefs d'accusation, allant du complot en vue de commettre une fraude, jusqu'à l'usurpation d'identité aggravée, précise le procureur Nick Brown. Raoult comme deux de ses complices avaient déjà été inculpés par un grand jury à Washington le 23 juin 2021.


« Le FBI Seattle Cyber ​​Task Force et notre cyber-unité expérimentée travaillent avec diligence pour identifier, arrêter et poursuivre ceux qui cherchent à victimiser des personnes, des entreprises et des industries dans le district ouest de Washington et dans le monde », a notamment fait savoir Brown.


Membre présumé des ShinyHunters, Sebastien Raoult est âgé de 21 ans. Dans sa communication, le procureur américain affirme « apprécier la coopération et l'assistance importantes fournies par les autorités marocaines et françaises », peut-on lire.


Joint par Le Desk, son avocat, Me Philippe Ohayon déclare qu'il envisage de demander « une enquête parlementaire (en France  ndlr) sur ces coopérations judiciaires invraisemblables ».


« La justice française n'a pas fourni de preuves aux Américains. Elle a offert un dossier entier qui relevait de sa compétence avec la tête de Sébastien à l'intérieur », nous explique-t-il. Ohayon précise que « ces coopérations internationales consistent en fait à renoncer à notre souveraineté judiciaire ». La question de la possibilité d'un accord transactionnel extra-judiciaire entre Paris et Washington ayant mené à livrer Raoult est désormais posée.

enoff - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par @soufianesbiti