S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En off

Industrie
Filière de la Gigafactory: Tanger Tech officialise l’arrivée des Chinois Shinzoom et Hailiang

14.05.2024 à 19 H 05 • Mis à jour le 14.05.2024 à 19 H 56 • Temps de lecture : 2 minutes
Par Soufiane Sbiti
Tanger Tech accueillera deux acteurs chinois de la filière de la gigafactory: Shinzoom et Hailiang. Ils viendront s'ajouter à BTR New Material déjà en place mais aussi SRG Mining qui prépare son arrivée. Les détails

La société d'aménagement Tanger Tech a officialisé ce mardi l'arrivée de deux nouveaux acteurs de la filière de la gigafactory. Les deux groupes mobiliseront un investissement de 910 millions de dollars (MM $), à savoir pas moins de 9 milliards de dirhams (MMDH), sur 50 hectares et en vue de créer 3 800 emplois au total. Il s'agit des Chinois Hailiang (2,9 MMDH) et Shinzoom.


C'est le président de la Société d’Aménagement de Tanger Tech, Othman Benjelloun qui a procédé ce 14 mai au siège de Bank of Africa en présence du Président de TMSA, Fouad Brini et du Président de la Région Tanger Tétouan Al Hoceima, Omar Moro, à la signature d’accords pour l’installation de deux projets industriels d’envergure à la Cité Mohammed VI Tanger Tech, opérés par des leaders mondiaux de l’industrie de batteries automobiles, Hailiang et Shinzoom.


Comme nous le révélions précédemment en primeur, Shinzoom envisage d'investir pas moins de 5 MMDH à Tanger.


La cérémonie de signature s’est tenue en présence du président de Hailiang, Cao Jiangu, et du Président de Shinzoom, Pi Tao, ainsi que de leur top management respectif. Ces accords représentent un tournant majeur dans l’écosystème automobile marocain, avec l’accueil dans le Royaume d’un 1er opérateur industriel de cuivre, à travers le groupe Hailiang, et d’un 1er opérateur d’anodes, la société Shinzom.


Le projet de Hailiang au Maroc s’étend sur superficie de terrain de 30 hectares et implique un investissement de 450 millions de dollars dès 2024 et la création de 1 800 emplois. Hailiang, basée à Zhuji, dans la province du Zhejiang en Chine, est un leader industriel mondial, notamment dans la production de pièces automobiles en cuivre, telles que les tuyaux, les barres et les raccords de tuyaux.


Omar Moro, président de la Région TTA aux côtés de Othman Benjelloun, PDG du groupe BOA. Crédit: DR


Fondée en 1989, l'entreprise a généré des revenus de 30 MM $ en 2022, se classant ainsi 459e dans le Fortune Global 500 pour la même année. Avec 22 sites de production répartis à travers le monde, y compris aux États Unis et en Europe, Hailiang a établi des partenariats solides avec des entreprises de renommée, telles que Sunwoda.


Le projet de Shinzoom s’étend sur une superficie de terrain de 20 hectares et implique un investissement de 460 millions de dollars US dès 2024 et la création de 2000 emplois. Shinzoom, filiale de Hunan Zhongke Electric Co., Ltd, incarne l'excellence et l'innovation dans la production d'anodes pour les batteries au lithium. Fondée en 2001 et basée à Changshan, province du Hunan, Shinzoom a su s'imposer comme le troisième producteur chinois d'anodes, générant des revenus d’environ 1 MM $ en 2023. La société, en croissance rapide, opère à travers six usines en Chine, dont deux en partenariat avec des leaders de l'industrie comme BYD.


Pour rappel, comme révélé par Le Desk, un autre acteur de la filière de la gigafactory devrait bientôt arriver également à Tanger. Il s'agit de SRG Mining qui se chargera de transformer le graphite. Il s'ajoutera à un autre acteur, déjà installé sur place, et qui est BTR New Material.


Lire aussi : Comment et de quoi se constitue le futur écosystème des gigafactories au Maroc

enoff - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par @soufianesbiti