Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En off

Médias
« Golda », premier magazine israélien diffusé au Maroc

09.07.2021 à 14 H 10 • Mis à jour le 09.07.2021 à 14 H 10
Par Issam El Yadari
La maroco-israélienne Léa Tov a introduit son mag féminin au Maroc. Disponible dans les grands hôtels de Marrakech depuis fin avril, « Golda » sera bientôt diffusé en kiosque

Disponible dans les kiosques israéliens depuis la mi-avril, la nouvelle version de Golda, le magazine féminin « 100 % peace et glamour » qui fête ses trois bougies cette année, a débarqué au Maroc le 25 avril, notamment dans les palaces de Marrakech. Il est, annonce la presse de l’Etat hébreu, disponible aussi en France et à Dubaï. Un « melting pot » assurent ses concepteurs qui se félicitent des accords d’Abraham conclus avec les Emirats arabes unis et le Maroc ayant « facilité cette ouverture ».


Dirigé par la journaliste d’origine marocaine (de père casablancais et de mère souirie), Lea Tov, le média promet « des histoires de femmes fortes de communautés du bout du monde et du positif ». « Bien plus qu’un magazine glamour et lifestyle, Golda a pour vocation de libérer la Golda en chacune de nous (et chacun, car derrière chaque grand homme, se cache une grande femme), tout âge et couleurs confondus », affirme-t-on.


La Cover Girl du numéro inaugural diffusé en France est dédiée à Negzzia, une réfugiée iranienne, « mannequin et musulmane », insiste Golda. Le magazine fait aussi la part belle à Golda Meir, première et seule femme Premier ministre d’Israël en 1969, dont il tire son nom.


En pleine promotion, Lea Tov a accordé une interview au quotidien istiqlalien L’Opinion. « Au Maroc, le magazine est distribué jusqu’ici dans les grands hôtels uniquement, mais bientôt il devrait être distribué dans tous les kiosques. Les premiers retours qu’on a reçus du Maroc sont très positifs et mêlés de curiosité et de bonheur », dit-elle.


Celle qui se présente comme « ambassadrice du Maroc en Israël » revendique déjà une collaboration avec l’AFEM qui réunit des cheffes d’entreprises marocaines : « J’ai eu un véritable coup de foudre pour la présidente Leila Doukali et Djemila Berrada. Entre Marocaines, on s’est tout de suite comprises… »


« On est actuellement en train de préparer un voyage pour créer des partenariats avec plusieurs start-ups israéliennes grâce à Valérie Zarka de ‘More than Digital’ et faire découvrir Israël. Voyages d’échanges professionnels mais surtout voyage de plaisance entre Marocaines… », conclut Tov qui fait de son magazine un support d’incitation aux échanges touristiques entre les deux pays.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par