logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En off

Turpitudes
La faute politique de Miyara, 4ème personnage de l’Etat qui fait scandale

23.11.2022 à 01 H 53 • Mis à jour le 23.11.2022 à 01 H 53 • Temps de lecture : 3 minutes
Par Kenza Filali
Consternation au sein de la classe politique : le président de la deuxième Chambre et syndicaliste UGTM, Naam Miyara a adoubé Abdelilah Hifdi, pourtant député au nom du patronat pour représenter les travailleurs de la centrale istiqlalienne au sein du Conseil supérieur de l’éducation constitué sous l’égide royale
Réservé aux abonnés Il vous reste 93% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

enoff - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par