S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En off

Marine royale
La frégate Mohammed V en escale technique majeure en France

14.02.2021 à 14 H 29 • Mis à jour le 14.02.2021 à 14 H 29 • Temps de lecture : 1 minutes
Par Issam El Yadari

En provenance de son port d’attache à Casablanca, la frégate Mohammed V (F116) de la Marine royale est depuis le 5 février en arrêt technique majeur à Concarneau (France), a rapporté la presse de l'Hexagone.


Le navire, de type Floréal française, de 93,50 m de long pour 14 m de large et qui possède un déplacement de 2 600 t, devrait rester plusieurs semaines dans la « Ville bleue » pour révision aux chantiers Piriou Naval Services (PNS). Rappelons qu’en octobre 2018, le groupe Piriou avait livré à la marine royale marocaine le Dar Al Beida, un bâtiment hydro-océanographique multi-missions (BHO2M) de 72 m de long.


La frégate a été construite par les chantiers Alstom de Saint-Nazaire et mise en service en 2002. Elle a déjà effectué plusieurs arrêts techniques à Brest.


En septembre dernier, la F116 avait remplacé le bateau amiral de la flotte militaire marocaine (la frégate Mohammed VI de type Fremm alors en arrêt technique chez Naval Group) lors des manœuvres avec l’USS Hershel « Woody » Williams de la 6ème flotte de l’US Navy, au large des côtes atlantiques du royaume.


En 2019, la frégate Mohammed V avait notamment participé à des manœuvres aéronavales dans le Golfe de Guinée appelées « Obangame Express-2019 » aux côtés d’unités du Nigeria, de 21 pays africains et de 10 pays occidentaux, parmi lesquels les États Unis, la France, l’Espagne, le Canada, l’Allemagne, le Royaume Uni et le Brésil.


La Marine royale dispose de 6 frégates (1 Fremm, 3 Sigma et 2 Floréal), d’une corvette, de 20 patrouilleurs (l’Espagnol Navantia en livrera un supplémentaire en 2024) et de plusieurs navires auxiliaires, de débarquement et de vedettes, sans compter quelques aéronefs.

enoff - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par