logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En off

Bourse
Le minotier marocain Forafric fait son entrée au Nasdaq ce 10 juin

10.06.2022 à 13 H 53 • Mis à jour le 10.06.2022 à 13 H 53
Par Kenza Filali
La fusion entérinée le 9 juin entre Forafric Agro Holdings Limited et la société américaine Globis Acquisition Corp. permet ainsi au minotier marocain, qui a levé 44,8 millions de dollars de nouveaux capitaux, une cotation à la bourse américaine du Nasdaq dès ce 10 juin

Le minotier marocain Forafric, contrôlé par l’homme d’affaires Yariv El Baz a officiellement conclu sa fusion avec la société américaine à vocation spéciale (SPAC) Globis Acquisition Corp. La transaction réalisée à travers Forafric Agro Holdings Limited a été approuvée lors d’une assemblée extraordinaire des actionnaires de Globis tenue le 9 juin, lui permettant ainsi une cotation à la bourse du Nasdaq aux Etats-Unis.


La société combinée, qui exercera ses activités depuis Gibraltar sous le nom de Forafric Global PLC s’attend à ce que ses actions ordinaires et ses bons de souscription publics commencent à être négociés sur le marché des capitaux du Nasdaq sous les nouveaux symboles commerciaux AFRI&rsquo  et AFRIW&rsquo  à partir de ce vendredi 10 juin.


Parallèlement au regroupement d’entreprises, Forafric a levé 44,8 millions de dollars de nouveaux capitaux, dont 19,4 millions de dollars sur un compte en fiducie SPAC. La société prévoit d’utiliser cette manne pour soutenir ses plans stratégiques et opérationnels d’expansion.


Structuration de Forafric après cotation au Nasdaq. Source : Globis NV Merger Corp/ SEC /Le Desk


A l’issue de cette opération inédite pour une entreprise marocaine, Saad Bendidi, président de Forafric, a déclaré que « le regroupement d’entreprises et les capitaux supplémentaires levés en partenariat avec Globis nous permettront de nous étendre au-delà de notre empreinte actuelle et de produire à grande échelle pour aider à répondre au besoin important et croissant de sécurité alimentaire à travers l’Afrique  ».


« La croissance démographique et les préoccupations concernant l’approvisionnement alimentaire mondial qui sont exacerbées par les conditions géopolitiques actuelles soulignent la nécessité d’opérations éprouvées telles que la nôtre », a-t-il ajouté.


« En tirant parti de notre modèle commercial hautement évolutif et de notre vaste réseau de distribution, nous prévoyons de nous développer au-delà l’Afrique et jouent un rôle plus important dans l’approvisionnement mondial en céréales, comme le blé, et d’autres produits céréaliers », a ajouté Bendidi.


Le succès de l’IPO est d’autant plus singulier qu’il est intervenu alors que le contexte boursier très dégradé, notent les observateurs du marché des SPAC américains et du Nasdaq. « L’opération va certainement donner naissance à un acteur majeur sur le continent, car Forafric est désormais en mesure d’avoir accès à des financements sur le marché le plus liquide du monde », estime-t-on. « L’introduction de Forafric à la bourse américaine met le secteur céréalier marocain et africain sur la map des investisseurs internationaux », est-il souligné.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par