Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En off

Nations Unies
Le Slovaque Miroslav Lajčák choisi par Guterres pour remplacer Köhler au Sahara ?

11.02.2020 à 11 H 30 • Mis à jour le 11.02.2020 à 11 H 30
Par Issam El Yadari
Par cette nomination non encore officialisée, le secrétaire général des Nations Unies mettrait fin à la vacance du poste qui a duré environ neuf mois, depuis la démission de l'Allemand Horst Kôhler, fin mai dernier pour « raisons de santé ».

Selon plusieurs sources concordantes, l’actuel ministre slovaque des Affaires étrangères et ancien président de l’Assemblée générale des Nations Unies, Miroslav Lajčák a été choisi par le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, comme son nouvel envoyé spécial pour le Sahara occidental.


L’information donnée par ECSaharaui et par Lakome2, qui cite des sources diplomatiques de premier plan, indique que Guterres a informé les membres permanents du Conseil de sécurité et les principaux pays européens de sa décision sans consultation préalable des parties concernées, notamment du Maroc, ce qui serait un précédent dans l’histoire de l’organisation internationale et dans le processus de règlement du conflit au Sahara.


Par cette nomination non encore officialisée, Guterres mettrait fin à la vacance du poste qui a duré environ neuf mois, depuis la démission de l’Allemand Horst Kôhler, fin mai dernier pour « raisons de santé ».


Miroslav Lajčák, né en 1963 à Poprad et diplômé en droit de l’Université Comenius de Bratislava l’Institut d’État russe des relations internationales, a été de 1991 à 1993, en poste à l’ambassade slovaque de Moscou. Il est vice-président du gouvernement et ministre des Affaires étrangères depuis le 4 avril 2012. Il avait été élu président de l’Assemblée générale des Nations unies le 31 mai 2017.

Par Issam El Yadari