logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En off

Covid-19
Le vaccin russe Sputnik-V et l’AstraZeneca sud-coréen reçoivent le feu vert du ministère de la Santé

10.03.2021 à 13 H 20 • Mis à jour le 10.03.2021 à 16 H 28
Par Omar Kabbadj
Les autorisations d’utilisation d’urgence ont été données directement aux vaccins par le ministère de la Santé. Pour le Sputnik V, aucun des deux laboratoires (Pharma 5 et Galenica) qui revendiquent tous deux un accord avec le Fonds d’investissement direct russe (RDIF) n'a encore reçu d'autorisation de mise sur le marché (AMM)

Le Fonds d’investissement direct russe (RDIF) a annoncé ce mercredi que le vaccin anti-Covid Sputnik-V, développé par l’Institut de recherche Gamaleya d’épidémiologie et de microbiologie, « a été enregistré au Maroc ». Dans un communiqué, le RDIF indique que cet enregistrement « s’est fait par le biais d’une autorisation d’utilisation d’urgence », comme ce fut le cas pour les vaccins Sinopharm-Pékin et AstraZeneca-Oxford, aujourd’hui utilisé dans la campagne de vaccination.


Ce mardi 9 mars, Le Desk révélait que le laboratoire privé marocain Pharma 5, a déposé en janvier une demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) du vaccin Sputnik-V. D’après nos informations, ce laboratoire dispose d’un accord ferme avec le RDIF pour l’acheminement à court terme d’un premier lot de 500 000 doses du vaccin russe suivi d’un programme de livraison portant sur 10 millions de doses à l’horizon du mois de juin prochain.


Un autre laboratoire marocain, Galenica, revendique lui aussi un contrat avec le RDIF et l’Institut Gamaleya.


Selon nos informations, aucun des deux laboratoires n’a encore obtenu d’AMM (Autorisation de mise sur le marché, sésame à l’importation). À ce stade, comme nous l’apprenons de la partie russe, l’autorisation d’utilisation d’urgence a été donnée directement au vaccin par le ministère de la Santé.


D’ailleurs, confirment nos sources locales, l’autorisation d’utilisation d’urgence n’est jamais accordée au nom d’un laboratoire pharmaceutique privé.


« L’ATUU (Autorisation temporaire d’utilisation d’urgence, ndlr) est donnée directement au laboratoire fabricant qui fabrique et expédie le produit. Pour exemple précédent du vaccin AstraZeneca-Oxford, l’ATUU est donnée à Serum Institute of India (SII). Pour Sinopharm, l’ATUU a été donnée à Sinopharm non à Sothema qui a mené les essais cliniques », explique-t-on.


D’après des résultats d’un essai clinique de phase III publiés sur The Lancet, l’efficacité du vaccin 21 jours après l’injection de la première dose s’élève à 91,6 %, y compris chez les personnes âgées de plus 65 ans. S’il fait actuellement l’objet d’une vive polémique entre Moscou et Bruxelles sur fond de tensions diplomatiques, le vaccin russe a déjà été approuvé dans 47 autres pays avant le Maroc, dont les Émirats arabes unis, l’Algérie, l’Iran, l’Argentine, la Tunisie ou encore la Palestine, sans oublier la Russie.


Par ailleurs, Le Desk apprend de source ministérielle que la version du vaccin AstraZeneca-Oxford, le AZ-SKBio, fabriquée sous licence par le laboratoire pharmaceutique sud-coréen SK Bioscience, filiale de SK Chemicals, a elle aussi obtenu ce jour son autorisation d’utilisation d’urgence de la part de la DMP.


Dans ce cas, pour rappel, le Maroc bénéficie de la quote-part qui lui a été allouée par le mécanisme Covax de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) qui prévoit ainsi pour le royaume une dotation de près d’1,9 millions de doses dont les spécifications sont identiques à celles des 7 millions de doses du Covishield déjà réceptionnées en plusieurs lots de la part du Serum Institute Of India (SII). Le Maroc attend aussi, selon des sources concordantes, la livraison de 2 millions de doses supplémentaires du vaccin produit en Inde.


Avant l’aval de la Direction du médicament et de la pharmacie (DMP) annoncé ce mercredi par le RDIF, Sputnik-V avait reçu la veille l’approbation du Comité national technique. Il en est de même pour l’AstraZeneca développé par le Sud-Coréen SK Bioscience (filiale de SK Chimicals).

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par