Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En off

Justice
Les magistrats insatisfaits de leurs futures indemnités

13.01.2020 à 17 H 16 • Mis à jour le 13.01.2020 à 17 H 16
Par La rédaction

Le Club des magistrats du Maroc (CMM) sont vent debout contre le barème des indemnités que l’exécutif compte instaurer par décret dont l’adoption est prévue en fin de semaine.


Les magistrats reprochent au gouvernement, à qui ils demandent une révision du décret en question, de n’avoir pas été consultés lors de l’élaboration du barème alors qu’il estiment être les premiers en mesure d’apprécier de leurs montants adéquats. Ils ont ajouté lors d’un conclave tenu samedi au siège du CMM que cette décision unilatérale « porte atteinte au principe de l’indépendance du pouvoir judiciaire », rapporte Assabah.


Le corps de la magistrature s’estime en cela lésé par des « émoluments trop faibles » concernant certaines de leurs indemnités (transport, logement) fixées de manière forfaitaire. Ils contestent aussi le non-cumul de celles-ci dans certains cas, tout comme la grille définie en fonction de leurs grades hiérachiques.

Par