S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En off

Patrimoine
Marrakech: impacté par le séisme, le musée Dar Si Saïd bientôt réhabilité

13.12.2023 à 16 H 58 • Mis à jour le 12.01.2024 à 13 H 26 • Temps de lecture : 3 minutes
Par Lina Ibriz

La réhabilitation et la restauration du musée national du tissage et tapis Dar Si Saïd à Marrakech sera bientôt lancée. Selon les sources consultées par Le Desk, la Fondation nationale des musées (FNM) est actuellement à la recherche d’un cabinet pour réaliser les études architecturales et le suivi des travaux de ce projet.


Le coût du projet est estimé à 10 millions de dirhams (MDH). Les travaux comporteront entre autres, les gros-œuvres et étanchéité, le revêtements des sols et murs, la menuiserie la peinture et l’aménagement extérieur. Le cabinet sélectionné, sur la base de l’adéquation de son offre architecturale avec le programme du projet en question sera aussi chargé du suivi et du contrôle de son exécution.


L’offre architecturale devra prendre en considération les spécificités du musée qui « est un véritable joyau de l'architecture arabo-andalouse du 19ème  siècle  », indiquent les documents relatifs au projet. D'une superficie actuelle de 2 800 m2, le musée Dar Si Said offre, en plus de son architecture exceptionnelle, une décoration à base de plusieurs matériaux témoignant de la finesse du savoir-faire de l'artisan local. Ce savoir-faire est traduit par le zellige, les motifs en plâtre sculpté polychrome qui orne la partie supérieure des murs, le bois omniprésent notamment dans les plafonds des salles, une grande variété de verre et enfin la calligraphie qui est un registre décoratif distinctif de l'architecture du bâtiment.


Après le séisme survenu en septembre dans la région d’Al Haouz, le musée Dar Si Said, étant abrité dans un monument historique daté de la fin du 19ème  siècle, a subi « d'importants  » dégâts au niveau de ses structures, de son enceinte extérieure et des niveaux supérieurs du bâtiment, précisent les mêmes sources. Les dégâts observés après ce tremblement de terre sont de différentes natures : des murs affaissés, des fissurations de différentes tailles, des dommages d'infléchissement des murs, un soulèvement de peinture et de revêtement. En outre, l'étanchéité du monument a été entièrement détériorée, mettant ainsi l'ensemble du musée en danger de pluies et d'infiltrations d'eau.


Au niveau des éléments architectoniques et architecturaux, les dégâts sont moins importants, ajoute-t-on, mais quelques dommages au niveau des plâtres, des boiseries de plafonds et des zelliges ont été recensés. A leur tour, certaines collections du musée ont été impactées par les secousses, notamment les poteries fragiles et la céramique. Ainsi, après la consultation d'une équipe composée de bureaux d'études, d'une société de restauration, de professionnels et d'experts de la FNM, il a été décidé de fermer le musée.


La FNM espère pouvoir rouvrir ce musée aussi tôt que possible. Pour rappel, dès le lendemain du séisme, la fondation que préside Mehdi Qotbi a entrepris de grands efforts pour la réouverture à Marrakech, des musées des Confluences Dar El Bacha et Dar Si Saïd, qui ont subi plusieurs dégâts suite au séisme ayant frappé plusieurs régions du Royaume. Qotbi espérait une réouverture dans les deux mois suivant le séisme. Cependant, la réouverture du musée national du tissage et tapis Dar Si Saïd a été retardée au vu de l'ampleur des dégâts subis.

enoff - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par