logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En off

Hôtellerie
OCP Hospitality double son capital social pour le porter à plus de 3,2 MMDH

19.06.2022 à 03 H 05 • Mis à jour le 19.06.2022 à 15 H 27
Par Kenza Filali
Cette importante opération a pour objectif, selon nos sources, d'augmenter le capital social de Maghrib Hospitality Company (MHC), JV d'OCP et du Fonds Hassan II qui en détiendraient ainsi respectivement 75,6 % et 24,4% des actions. Cette recapitalisation a également permis d’assurer la conversion des comptes courants déjà investis par OCP pour réaliser différents projets hôteliers. Les détails

OCP Hospitality, filiale du groupe OCP, a de nouveau augmenté son capital, apprend-on de source légale. L’Assemblée générale extraordinaire du 18 mai a décidé de réaliser une augmentation de capital de la société d’un montant de 1,46 milliard de dirhams (MMDH), pour le porter ainsi de 1,7 MMDH à plus de 3,2 MMDH.


Ce doublement du capital social actée par dépôt légal le 16 juin s’est faite par l’émission de 14 millions d’actions d’une valeur nominale de 100 dirhams par action. Objectif de l’opération, selon nos sources : augmenter le capital social de Maghrib Hospitality Company (MHC, joint venture entre OCP et le Fonds Hassan II). OCP détiendrait ainsi  75,6 % des actions et le Fonds Hassan II 24,4 %. Ceci, explique-t-on, pour donner à MHC les moyens pour de développer les hôtels Palais Jamai de Fès en cours de rénovation, La Mamounia de Marrakech, détenu en majorité par MHC, la restructuration de l’hôtel Michlifen d’Ifrane, détenu par MHC a 100 %, et La foncière Marchica de Nador. Cette augmentation a également permis d’assurer la conversion des comptes courants déjà investis par OCP pour réaliser ces projets, ajoutent nos sources.


Après une augmentation de capital d’un milliard de dirhams (MMDH) réalisée début 2020, une injection de 350 millions de dirhams (MDH), suivie d’une troisième de 50 MDH dans le capital de la société, la filiale du géant des phosphates OCP avait remis au pot début avril 2021, encore une fois de manière significative, avec un apport d’un peu plus de 323 MDH portant son capital de 1,422 MMDH à 1,745 MMDH.


Cette série d’opérations capitalistiques font  ainsi suite à l’alliance annoncée en décembre 2020 entre le Fonds Hassan II et OCP ;pour créer un pôle hôtelier national regroupant La Mamounia (Marrakech), Le Michlifen (Ifrane), Palais Jamai (Fès) et Le Marchica Lagoon Resort (Nador), anciennement détenus par ONCF. Il est à préciser qu’ONCF n’est pas dans le tour de table de MHC.


Gérée jusqu’en 2019 par Mohamed El Kadiri, alors bras droit de Mostafa Terrab, la filiale s’appelait Société immobilière et hôtelière de Safi avant de changer de dénomination en 2013, devenant OCP Services, puis OCP Hospitality en janvier 2020, date où la société avait réalisé sa méga-augmentation de capital d’un milliard de dirhams.


Samya Belhaj, ex-secrétaire du conseil à OCP et vice-présidente chargée de l’audit, avait pris, à la mi-juin 2021, la direction de la filiale OCP Hospitality. Les membres du conseil d’OCP Hospitality sont Karim Lotfi Senhadji, Hicham El Habti, Mehdi El Kadiri, Yusra El Boukili et Mustapha Ouhadi. MHC est représenté, côté OCP, par Karim Lotfi Senhadji, Mohamed Soual et Mustapha Ouhadi. Pour le Fonds Hassan II : Dounia Taaarji, Mustapha Merri et Abdelouahed El Karroumi.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par