Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En off

Déchets
Ozone crée une entreprise autonome pour Fès-Mechouar

07.02.2021 à 20 H 50 • Mis à jour le 07.02.2021 à 20 H 53
Par Issam El Yadari

Ozone Environnement et Services vient de créer une structure juridiquement autonome pour loger un contrat récemment décroché à Fès. Baptisée sobrement Ozone Fès Mechouar, la société est dotée d’un capital de 528 800 dirhams.


Cette nouvelle structure est destinée à la gestion du marché de Fès-Mechouar, un contrat de 5,2 millions de dirhams remporté début janvier face à Arma de Youssef Ahizoune et SOS NDD.


En plein développement, Ozone a été recapitalisée récemment avec une injection de 50 millions de dirhams, la seconde augmentation de capital en un an après celle de 50 millions de dirhams opérée en décembre 2019.


Si Aziz El Badraoui renfloue régulièrement son entreprise, c’est que le marché des déchets s’est avéré bien juteux pour l’homme d’affaires passé par Pizzorno et Veolia avant de se lancer à son propre compte en 2008 via Ozone. Si bien qu’il dame désormais le pion à de grands spécialistes de la gestion des déchets, comme Arma (ex-Derichebourg). D’ailleurs, un mois avant d’avoir remporté le marché de Fès-Mechouar, Ozone a gagné un autre contrat à Khemisset pour 19,3 millions de dirhams au grand dam d’Arma Holding, du Turc Campak et de SOS NDD.


Ainsi, quelque dix communes ont été ajoutées au tableau de chasse d’El Badraoui en l’espace d’un an, en plus de plusieurs dizaines d’autres communes, dont Essaouira, Salé, Khouribga, Guelmim et Boujdour, ainsi que les aéroports de Casablanca (Terminal 2), de Marrakech et d’Agadir.


Opérant aussi en Code d’Ivoire, en Guinée, au Mali et au Soudan, Ozone affiche en 2018 un chiffre d’affaires 348 millions de dirhams et un bénéfice net de près de 30 millions de dirhams.


Loin d’être touchée par la crise, la société a raflé plusieurs marchés en 2020, dont celui de Deroua, Bni Drar et Oulad Tayeb et Mansouria. Le groupe a récemment renouvelé également son contrat (de sept années) avec la commune de Laâyoune pour une enveloppe de 33,5 millions de dirhams.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par