logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En off

Offshore
Pisciculture: après la Chine, le Néerlandais Pan Ocean Aquaculture vise le Maroc

01.06.2022 à 11 H 46 • Mis à jour le 01.06.2022 à 11 H 50
Par Soukaina Guedira

Pan Ocean Aquaculture, entreprise basée aux Pays-Bas, espère faire du Maroc le site de son premier projet de pisciculture entièrement submersible d’après IntraFish. Le groupe, actif en Chine depuis plusieurs années, y avait installé une immense ferme offshore utilisée aujourd’hui pour l’élevage de la courbine, un poisson populaire dans ce pays.


Depuis son installation en Chine, la société a étendu ses activités de fourniture de licences et d’ingénierie au développement de projets et à la livraison d’unités d’aquaculture offshore. Il a également renforcé son équipe avec des spécialistes seniors de l’aquaculture offshore, portant l’équipe totale pour le Maroc à 15 personnes. Pan Ocean arrive à la fin d’un long processus de demande de licence pour une ferme offshore au Maroc près des îles Canaries, site propice à l’élevage de la sériole couronnée, fait-on savoir.


L’aquaculture offshore est un territoire tellement nouveau qu’il n’y a pas de cadre législatif fédéral, comme c’était le cas au Maroc. « Cela a été tout un voyage pour obtenir la licence et ce n’est pas encore termin », a déclaré le PDG et co-fondateur de Pan Ocean Aquaculture, Philip Schreven, à IntraFish, « cependant, nous y sommes à 80 % à 90 %, et cela semble prometteur ».


Le projet marocain de la société est mis en place en tant qu’entité indépendante et la direction a l’intention de lever environ 120 millions de dollars pour le financer. L’entreprise commencera avec une unité, mais il y a de la place pour au moins trois autres, en fonction de ses premiers résultats.


D’autres projets semblables avaient déjà été discutés au Maroc comme celui d’algoculture et de mytiliculture en offshore à Dakhla ou encore d’autres actuellement préparés par l‘Agence nationale du développement de l’aquaculture (ANDA) à Casablanca, Marrakech, Guelmim ou encore Laâyoune.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par