Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En off

Business
Renseignement et sûreté en affaires: le Français SSF a plié bagage du Maroc

17.12.2021 à 17 H 59 • Mis à jour le 17.12.2021 à 17 H 59
Par Soufiane Sbiti

Scutum Security First (SFF), filiale du groupe du même nom, a récemment fermé son bureau au Maroc, rapportait ce 15 décembre le média parisien Intelligence Online. L’acteur global de sûreté-sécurité fournit des solutions technologiques de protection et de prévention des risques pour les entreprises.


Depuis quelques années, SFF détenait un bureau au Maroc, ayant déjà, selon nos sources, travaillé pour des acteurs privés comme publics : c’est le cas pour la Trésorerie générale du Royaume qui avait fait appel aux services de SFF. L’entreprise détenait une antenne de représentation locale, plutôt qu’une vraie structure commerciale, apprend-on auprès de SFF. Preuve en est le chiffre d’affaires modeste de SFF Maroc : près de 100 000 dirhams, en 2018, et un résultat net de quelques 10 000 dirhams.


Tout récemment, durant l’année 2021, SFF a décidé de mettre un terme à sa présence au Maroc, à travers laquelle elle ne commercialisait plus d’offres vers ce pays, indique-t-on, précisant que les clients de SFF préfèrent travailler directement avec le siège de Paris, apprend-on.


En France, la société vient d’ailleurs de développer de nouvelles offres à l’adresse des clients, rapporte Intelligence Online : il s’agit de mettre au point des dispositifs de vérification, pour le comptes des productions télévisées, des candidats, participants et acteurs. Le but étant d’éviter d’éventuels bad buzz, polémiques, en raison du passé ou de précédentes prises de position des profils mis en avant.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par @soufianesbiti