Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En off

Justice
Soupçonné de triche au bac, un député PJD convoqué par le parquet de Rabat

10.06.2019 à 01 H 55 • Mis à jour le 10.06.2019 à 01 H 58
Par Issam El Yadari

L’affaire du député PJD, Noureddine Kchibel, pris en possession de trois smartphones alors qu’il passait le 8 juin, une épreuve du baccalauréat en tant que candidat libre dans un lycée de la capitale, a pris une tournure judiciaire.


Le prévenu a été convoqué pour ce 10 juin par le parquet général de Rabat où il devra s’expliquer sur sa violation des dispositions des examens au baccalauréat inscrits dans la loi n°02-13 présentée par le gouvernement Benkirane II et entrée en vigueur en septembre 2016, rapporte Yabiladi.


 

L’affaire gène au plus au point la direction du PJD qui n’a pas, cette-fois-ci, montré de solidarité significative envers son député ardemment défendu par Benkirane lors des législatives de 2016, renvoyant la patate chaude à la Commission de l’intégrité et de la transparence, présidée par Mustapha Ramid, ministre d’Etat en charge des droits de l’Homme, et cador du parti islamiste.


Par Issam El Yadari