logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En off

Football
Vahid Halilhodzic n’est plus sélectionneur des Lions de l’Atlas, la rupture de son contrat a été actée

10.08.2022 à 19 H 41 • Mis à jour le 10.08.2022 à 20 H 13 • Temps de lecture : 1 minutes
Par Issam El Yadari
Le Desk a appris de sources juridiques proches des tractations que le divorce de l’entraineur bosniaque de l’équipe nationale avec la Fédération royale marocaine de football (FRFM) a été effectivement acté et devrait être officialisé sous peu

Le Bosniaque Vahid Halilhodzic, 70 ans n’est plus sélectionneur des Lions de l'Atlas. Si le journal français L’Equipe a annoncé ce jour qu’il négociait encore son départ avec le président de la Fédération royale marocaine de Football (FRFM) Fouzi Lekjaa, Le Desk a appris de sources juridiques proches des tractations que le divorce a été effectivement acté et devrait être officialisé sous peu. Un communiqué de la FRMF est en préparation.


En contrat encore pour un an, Halilhodzic menait ces dernières semaines les négociations avec Lekjaa qui achoppaient sur les clauses de rupture prévoyant selon nos sources le versement intégral de sa rémunération d’entraineur de l’équipe nationale (EN) et jusqu’au terme prévu par l’accord. Le patron de la FRMF avait cependant affirmé au Parlement que cette rupture de contrat se ferait « sans frais » pour la Fédération, ce qui ne serait finalement pas le cas, assurent nos sources.


La fin de mission de Halilhodzic décidée unilatéralement par la FRMF devrait ainsi permettre la réalisation de la promesse de Lekjaa aux supporters de l’EN : le retour du milieu offensif de Chelsea Hakim Ziyech (29 ans, 40 sélections, 17 buts), en conflit larvé avec le coach quasiment depuis sa prise de fonctions en 2019. Un conflit à la source du départ du sélectionneur national.


Outre Ziyech, le coach licencié avait également eu un problème avec l'arrière droit Noussair Mazraoui. Malgré les bonnes participations avec le maillot de l'Ajax et son transfert au Bayern, le joueur n'a plus été convoqué depuis 2020.


Vahid Halilhodzic va donc voir l'histoire se répéter. Lui qui avait été remercié par la Côte d'Ivoire avant la Coupe du monde 2010, puis par le Japon avant l'édition 2018 ne sera pas au rendez-vous du Qatar en novembre. Le favori pour lui succéder devrait être Walid Regragui, vainqueur du championnat marocain et de la Ligue des Champions de la CAF avec le Wydad de Casablanca (WAC) la saison passée, à qui la fédération devrait proposer un contrat de 3 ans. Il devrait ainsi diriger la sélection, qu'il a connue en tant que joueur (44 capes, 1 but), lors du prochain Mondial au Qatar.

enoff - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par