logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En off

Architecture
Voici à quoi ressemblera le nouveau terminal de l’aéroport de Tétouan

10.01.2022 à 19 H 07 • Mis à jour le 31.03.2022 à 16 H 21 • Temps de lecture : 3 minutes
Par Soufiane Sbiti

On sait à quoi ressemblera le futur terminal de l'aéroport de Tétouan. Le 7 décembre, l'Office national des aéroports sélectionnait l'architecte Zakaria Errafii afin de mener à bien les études architecturales et le suivi des travaux relatifs au projet de construction d'un terminal passagers et d'une tour de contrôle pour l'aéroport de la ville du nord.


Pas moins d'une douzaine d'architectes s'étaient portés candidats pour ce concours architectural. Parmi eux, on retrouve notamment les cabinets de Tarik Oualalou, le groupement Youssef Lahkim / Youssef Fassi-Fihri, Groupe 3 Architectes ou encore Kahlaoui et Associés Architectes. C'est finalement le cabinet de Zakaria Errafii, installé à Rabat, qui a été choisi. À l'architecte, on doit notamment des projets comme la Cité des Métiers et des Compétences de la région de Laâyoune Sakia El Hamra mais aussi la gare maritime et le port de pêche, à titre d'exemple.


Pour le projet de l'aéroport tétouanais, il s'agira d'un taux d'honoraires proposé par l'architecte et finalement retenu de 4 %. Comme nous le rapportions précédemment, l'enveloppe budgétaire prévue pour le projet a été estimée à 110 millions de dirhams (MDH).


Crédit : Cabinet d'architecture Zakaria Errafii.


Il s’agira d’ériger un terminal passagers sur une superficie d’environ 5 000 m2, comportant un hall public, des zones d’inspection, de livraison de tri puis de livraison de bagages, d’enregistrement, de contrôle douanier, de police aux frontières et enfin des salles d’embarquement.


S’agissant de la tour de contrôle, celle devra assurer « le bon déroulement des opérations de vol, répondant aux normes de l’aviation en vigueur, notamment les guides de services techniques des bases aériennes », précise le cahier de charges à notre disposition, émanant de l’Office national des aéroports (ONDA) en charge du projet.


Crédit : Cabinet d'architecture Zakaria Errafii.


Pour rappel, l’aéroport, situé à quelques kilomètres de Tétouan, avait déjà fait l’objet d’une rénovation en 2008. Il est actuellement établi sur une superficie de 3 000m2 avec une seule piste d’une longueur de 2 300 mètres. Il peut accueillir jusqu’à 100 000 voyageurs par an.


Crédit : Cabinet d'architecture Zakaria Errafii.


Pour le cabinet d'architecture Zakaria Errafii, « le projet de l’aéroport de Tétouan vise à revaloriser la ville en s’implantant dans son nouveau Plan de développement à travers deux parties : Espace urbain et aérogare », indique-t-on, ajoutant que « ce projet se veut donc paysager et vise plusieurs objectifs dont principalement : premièrement la conception d’espaces modulables et valorisation de la 5ème façade  deuxièmement, le projet contextuel à la région et troisièmement, la durabilité du projet avec l’utilisation des techniques durables ».



« Notre parti pris c'est d'avoir une forme inclinée qui a permis d'amplifier la volumétrie du projet de créer des perspectives généreuses », fait-on savoir auprès de l'équipe d'architectures, précisant s'inspirer de l'effet cinématique, « donnant lieu à des espaces ombrés, en rappel au Menzah des médinas marocaines, des souks ombragés, faisant passer quelques lueurs de soleil ».


Crédit : Cabinet d'architecture Zakaria Errafii.


Il ne s'agira pas du seul projet que connaîtra l'aéroport : toujours piloté par l'ONDA, on prévoit aussi un autre chantier, celui de construire une toute nouvelle piste d'atterrissage pour ledit aéroport. En plus des infrastructures associés, le projet devrait coûter la coquette somme de 285,5 MDH.


Crédit : Cabinet d'architecture Zakaria Errafii.


©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par @soufianesbiti