Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Grand angle

A l’hippodrome Casablanca-Anfa pour le Meeting International du Maroc

17.11.2018 à 23 H 46 • Mis à jour le 17.11.2018 à 23 H 46
Par
Portfolio
Douze pays participent ce week-end à la quatrième édition du Meeting International du Maroc, compétition équestre qui se déroule à l'Hippodrome Casablanca-Anfa. L'évènement, qui rassemble de nombreux amateurs de chevaux, a vu se dérouler pour la journée du samedi cinq courses de pur-sang anglais. Demain dès quatorze heure, ce sont les pur-sang arabes qui courront sous le regard des parieurs. Reportage en images

La Société royale d’encouragement du cheval (SOREC) organise, samedi 18 et dimanche 19 novembre à l’hippodrome Casablanca-Anfa, la quatrième édition du Meeting International du Maroc, événement phare des courses de chevaux.


Résultat de la fusion de deux événements majeurs du calendrier hippique marocain à savoir la Journée internationale du pur-sang arabe et la Journée internationale du pur-sang anglais, il joue un rôle majeur dans le rayonnement international de la filière marocaine des courses de chevaux.


Cette compétition, composée de la journée du pur-sang anglais, samedi, et celle du pur-sang arabe, dimanche a réussi, en quelques années, à s’imposer sur le calendrier international des courses hippiques.


Douze courses, dont 8 internationales, sont programmées pendant ce week-end, avec la participation de douze pays, à savoir le Maroc, la France, les Emirats Arabes Unis, le Qatar, la Pologne, la Syrie, la Lybie, l’Espagne, la Hollande, l’Italie, la Tunisie et l’Algérie. Au total 122 chevaux seront au top départ des différentes courses de ce weekend.


Les épreuves phares du Meeting International du Maroc sont les Grands Prix de Sa Majesté le Roi Mohammed VI du pur-sang anglais (samedi), et du pur-sang arabe (dimanche).


Le premier Grand Prix a été remporté par le cheval Az-Zubayr, monté par Said Madihi, Le cheval vainqueur, propriété du Haras Royal Les Sablons, a parcouru en 2:33.52 les 2.400 m de cette épreuve, devançant le cheval Famous Mark, monté par Abderrahim Faddoul et propriété de Jaboley Racing.


La troisième place de cette course, qui a mis en compétition des chevaux Pur-sang Anglais, mâles entiers et juments de 3 ans et plus nés et élevés au Maroc, est revenue à Lislounja, monté par la Jockey Zineb Briouil et propriété du Haras Royal Les Sablons.


De même, cette journée a été marquée par la programmation du Grand Prix de la SOREC-Défi du Galop, une course ouverte aux chevaux de 3 ans et plus. Ce challenge sportif (circuit international Défi du Galop), lancé, il y a plus de 10 ans, par les sociétés des courses hippiques françaises, compte aujourd’hui 17 étapes organisées en France, en Allemagne, en Espagne, en Suisse et au Maroc, pour la première fois.


Cette course a été enlevée le cheval Caravagio (France), monté par Mathieu Androuin et propriété de Jeanneret Philipe et Mohsen Ben Hamouda, qui a couvert la distance de 2.400m en 2:31.48.


Les deuxième et troisième places sont revenues respectivement par les chevaux Tuvalu (Espagne), monté par Bautista Jaime et propriété de Cuadra Santa Barbara, et Oriental (Maroc), monté par Olivier Peslier et propriété de Karimine M’hamed.










Par Louis Witter
Le Desk Grand angle