Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

ProcèsViol de Khadija : les accusés seront rejugés en appel le 24 août

15.08.2016 à 18 H 55 • Mis à jour le 15.08.2016 à 19 H 16
Par
Les prévenus qui avaient été innocentés faute de preuve dans le premier procès de l'affaire de la jeune Khadija qui s'est suicidée suite au harcèlement de ses violeurs seront rejugés après l'apparition d'éléments nouveaux

Le parquet a décidé de faire appel de la condamnation rendue en première instance après la plainte déposée par Khadija, comme l’annonce un communiqué du ministère de la Justice et des Libertés. Sur les huit personnes poursuivies pour viol sur mineur, viol et violence en réunion ainsi qu’acte de barbarie, une seule avait écopé de 8 mois de prison ferme et non deux comme nous l’avait indiqué l’avocat de la famille de Khadija et de l’AMDH, Me El Ghazaouni. Quant aux autres, elles avaient été innocentées. Depuis l’immolation de Khadija et l’ouverture d’une enquête judiciaire par le parquet, les 8 personnes ont été arrêtées et mises en détention préventive. Elles seront jugées en appel le 24 août prochain.


Le principal accusé a écopé de 8 ans de prison

Aujourd’hui, elles devaient également comparaître dans un autre volet dans cette affaire : celui pour harcèlement. En effet, comme l’indique le ministère de la Justice, les conclusions de l’enquête ordonnée par le parquet avaient confirmé qu’il y avait bien eu menaces envers la personne de Khadija. L’audience est reportée au 29 août.


Une autre information a été révélée dans ce communiqué, l’auteur principal qui était en fuite lors du premier procès, a été lui aussi arrêté. Il a été condamné à 8 ans de prison ferme le 9 août dernier. Les charges retenues contre lui n’ont pas été mentionnées dans le document.

Par
Le Desk Newsroom