Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

DiplomatieRabat-Nouakchott: les dessous d’une timide réconciliation

01.03.2018 à 14 H 56 • Mis à jour le 01.03.2018 à 14 H 56
Par
Depuis quelques jours, un ambassadeur mauritanien a présenté ses lettres de créance à Rabat alors que le poste était vacant depuis six ans. Le président Ould Abdelaziz réclamait le départ du Maroc de Mohamed Ould Bouamatou, son plus irréductible opposant réfugié dans le royaume depuis 2010. Mais un autre banni, le sulfureux conseiller occulte Moustapha Chafi Ould Lmam demeure toujours sous la protection de la DGED…
Réservé aux abonnés Il vous reste 97% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par @MarocAmar
Le Desk Newsroom