Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

AlgérieCrash d’un avion militaire algérien faisant 207 morts, dont 26 du Polisario

11.04.2018 à 10 H 52 • Mis à jour le 11.04.2018 à 15 H 45
Par La rédaction
Un avion militaire s’est écrasé mercredi matin en Algérie près de l'aéroport de Boufarik, à 35 km d’Alger. L’accident aurait fait au moins 207 morts, soit la totalité des personnes se trouvant à bord de l’appareil. Des médias donnent un bilan plus lourd. L'appareil, un Iliouchine IL-76 de conception russe assurait la liaison Boufarik-Tindouf-Béchar

Un avion de transport de l’armée de l’air algérienne s’est écrasé à proximité de l’aéroport militaire de Boufarik, à une trentaine de kilomètres au sud-ouest de la capitale, Alger, rapportent l’agence d’Etat APS et des télévisions algériennes. Ces dernières évoquent une centaine de militaires à bord.



Aucun bilan de la catastrophe, survenue dans la wilaya de Blida, n’était disponible dans l’immédiat, mais les médias parlent déjà d’un bilan d’une centaine de morts, voire de 200 morts.



Selon le journal Asharq Al-Awsat, la catastrophe a fait au moins 200 morts. La chaîne de télévision algérienne Ennahar précise de son côté que 200 militaires se trouvaient à bord de l’avion au moment du drame. La chaîne de télévision Al Arabiya fait également état d’environ de 200 morts, toutes les personnes se trouvant à bord de l’appareil étant décédées.



D’après le bilan provisoire de la Protection civile, la catastrophe a fait au moins 105 morts. L’avion assurait le vol Boufarik-Tindouf-Béchar.



L’avion est un Iliouchine IL-76, a indiqué à l’AFP une source militaire algérienne qui a requis l’anonymat. Cet appareil militaire de fabrication soviétique puis russe est capable de transporter environ 120 passagers.



Sur les images retransmises par une chaîne algérienne, on voit une fumée noire s’élever aux abords d’une autoroute et une foule de badauds et de responsables de la sécurité se tenant dans un pré aux alentours du site du crash. On aperçoit l’arrière d’un appareil au-dessus d’oliviers et de la fumée et des flammes s’élèvent de l’avion accidenté.



Des ambulances ont été dépêchées sur les lieux, la circulation sur les routes à proximité du site a été interrompue. Des unités spéciales de la Protection civile ont été également envoyées sur place afin de porter secours à d’éventuels survivants.


Par La rédaction
Le Desk Newsroom