Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

AffairesJean-Charles Charki, un sulfureux visiteur du soir au siège d’OCP

04.07.2018 à 18 H 15 • Mis à jour le 04.07.2018 à 18 H 17
Par Ali Amar
La presse française l’affuble du sobriquet «M. Gendre», tant il doit sa renommée et son entrisme en Afrique à son beau-père, Claude Guéant, ancien bras droit de Nicolas Sarkozy aujourd’hui embourbé dans nombre d’affaires judiciaires. Jean-Charles Charki, recruté il y a un an par la banque d’affaires russe Renaissance Capital, a été reçu par Mohamed El Kadiri, n°2 du groupe OCP…
Réservé aux abonnés Il vous reste 95% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par Ali Amar @MarocAmar
Le Desk Newsroom