Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

AérienRAM: les ailes brisées du Maroc

19.07.2018 à 13 H 39 • Mis à jour le 19.07.2018 à 21 H 09
Par
Le bras de fer entre la direction de la compagnie aérienne nationale et ses pilotes qui ont entamé un débrayage le 18 juillet sonne le glas de l’ambition programme rêvé par le PDG de Royal Air Maroc. Abdelhamid Addou annonce, dépité, l’annulation des commandes prévues de nouveaux appareils. Mais la crise sociale n’expliquerait pas seule l’échec de tout une politique d’Etat
Réservé aux abonnés Il vous reste 93% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par
Le Desk Newsroom