Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

AfriqueA Madagascar, une présidentielle sur fond de grand banditisme et corruption

07.11.2018 à 23 H 41 • Mis à jour le 07.11.2018 à 23 H 41
Par Fanny Pigeaud
Une élection présidentielle se tient à Madagascar. Quatre anciens présidents font partie des 36 candidats en lice, dont le sortant Hery Rajaonarimampianina et son prédécesseur, Andry Rajoelina. Leur passage au pouvoir a conduit à une criminalisation accélérée de l’appareil d’État et à l’aggravation de la pauvreté
Réservé aux abonnés Il vous reste 97% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par Fanny Pigeaud
En partenariat avec Mediapart
Le Desk Newsroom