Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

TextileLe géant espagnol Inditex soupçonné d’exploiter ses ouvriers, notamment au Maroc

11.06.2019 à 12 H 25 • Mis à jour le 11.06.2019 à 12 H 25
Par Soufiane Sbiti
Dans un rapport récemment rendu public, une ONG espagnole critique l'opacité de la politique salariale du géant espagnol du prêt-à-porter Inditex (Zara, Pull and Bear, Massimo Dutti, Bershka, Stradivarius, etc.), notamment au Maroc, où il emploie en sous-traitance plus de 64 000 ouvriers répartis dans 249 ateliers de production
Réservé aux abonnés Il vous reste 90% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par Soufiane Sbiti @sbiti_
Le Desk Newsroom