Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

Royaume-UniBrexit: les opposants au «no deal» face au risque d’élections anticipées

02.09.2019 à 23 H 42 • Mis à jour le 02.09.2019 à 23 H 42
Par Amandine Alexandre
Les députés britanniques font leur rentrée mardi à Westminster dans une atmosphère extrêmement tendue. La suspension du Parlement à partir de la mi-septembre laisse volontairement peu de temps aux élus déterminés à légiférer contre une sortie sans accord de l’UE le 31 octobre. Pour certains, en précipitant des élections anticipées, le gouvernement tendrait un « piège » aux opposants au no deal.
Réservé aux abonnés Il vous reste 96% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par Amandine Alexandre
En partenariat avec Mediapart
Le Desk Newsroom