Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

PropagandeUn «rap citoyen» en écran de fumée aux condamnations de rappeurs dissidents

17.01.2020 à 14 H 22 • Mis à jour le 17.01.2020 à 14 H 22
Par Souleiman Ketti
Un groupuscule d’associations sous la houlette de Ahmed Ghayet, président de « Marocains Pluriels », tente une diversion à la vague de mobilisation en faveur des rappeurs poursuivis et condamnés en justice pour leurs chansons contestataires
Réservé aux abonnés Il vous reste 92% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par Souleiman Ketti
Le Desk Newsroom