Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

InfrastructuresNador: La surélévation du barrage Mohammed V portera sa capacité à 950 Mm3

02.03.2020 à 22 H 37 • Mis à jour le 02.03.2020 à 22 H 37
Par et
Le projet de surélévation du barrage Mohammed V situé dans la province de Nador et datant des années 60, nécessitera cinq ans de travaux pour un coût de 1,3 milliard de dirhams

Le projet de surélévation du barrage Mohammed V (province de Nador) permettra d’augmenter à 950 millions de mètres cubes (Mm3) la capacité de retenue de cet édifice contre 240 Mm3 actuellement, a affirmé, lundi, le ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara.


Dans une déclaration à la presse à l’issue d’une visite de terrain aux barrages de Mechraâ Hamadi (province de Taourirt) et Mohammed V, Amara a indiqué que les travaux de surélévation seront lancés courant cette année, notant que ce chantier aura un impact très important pour le secteur agricole mais aussi et surtout pour l’approvisionnement en eau potable.


« Cette visite a pour objectif de prendre connaissance d’un certain nombre de données relatives au barrage, qui figure parmi les anciens barrages du Maroc et qui a joué un grand rôle », a dit le ministre, notant que ce projet de surélévation permettra à cette grande infrastructure de continuer à jouer un rôle important pour la garantie de la sécurité hydraulique au niveau du bassin de la Moulouya.


Lors de cette visite, Amara était accompagné notamment du gouverneur de la province de Taourirt, Larbi Touijer, du gouverneur de la province de Nador, Ali Khalil et du directeur de l’Agence du bassin hydraulique de la Moulouya (ABHM), Boubker El Houadi.


En marge de cette visite, une réunion a été tenue portant sur la situation hydrologique dans le bassin de la Moulouya et sur le projet de surélévation du barrage Mohammed V, qui nécessitera cinq ans de travaux pour une coût de 1,3 milliard de dirhams (MDH), selon les données de l’ABHM.


La surélévation du barrage Mohammed V avec un engraissement aval en béton, consiste à reconstruire le profil type du barrage, ce qui permettra de rehausser la hauteur du barrage de 63 m à 73.


Le barrage Mohammed V a été construit entre 1960 et 1967 sur l’oued Moulouya. Cet ouvrage en béton a permis de créer à sa mise en eau une retenue de 730 Mm3. Cette capacité a été réduite à 240 Mm3 actuellement à cause du phénomène d’envasement et de sédimentation.

Par et
Le Desk Newsroom