Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

ReportageA Laâyoune et Nador, l’inhumaine détention de migrants en pleine crise du Covid-19

17.05.2020 à 21 H 34 • Mis à jour le 17.05.2020 à 21 H 34
Par
Le Maroc clame haut et fort son refus d’accueillir sur son sol des centres de détention de migrants. Dans les faits, deux centres situés à Laâyoune et à Nador fonctionnent à plein régime. Avec la pandémie du Covid-19, cette détention se déroule dans des conditions à la limite de la légalité et en violation des règles de sécurité sanitaire
Réservé aux abonnés Il vous reste 96% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par
Le Desk Newsroom