Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

MenacesAprès l’affaire Rafik Boubker, des appels au meurtre sur Facebook

01.06.2020 à 13 H 27 • Mis à jour le 01.06.2020 à 13 H 27
Par
La poursuite en état de liberté de l’acteur Rafik Boubker pour « atteinte à la religion musulmane » a été l'occasion pour certaines pages « takfiristes » sur Facebook de menacer de mort des figures publiques et des influenceurs des réseaux sociaux. Des plaintes sont envisagées, mais certaines victimes se sentent isolées et démunies face au déferlement de haine
Réservé aux abonnés Il vous reste 93% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par @soufianesbiti
Le Desk Newsroom