Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

surveillance8 journalistes et militants marocains interpellent les autorités suite à leur espionnage via Pegasus

03.07.2020 à 19 H 27 • Mis à jour le 03.07.2020 à 19 H 54
Par
Alors que les autorités marocaines, gouvernement en tête, nient toute utilisation du logiciel Pegasus développé par la firme israélienne NSO Group, 8 journalistes et militants sortent de leur silence pour rappeler avoir déposé plainte auprès de la CNDP, en novembre dernier, suite au piratage de leurs téléphones à l'aide du logiciel espion
Réservé aux abonnés Il vous reste 89% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par
Le Desk Newsroom