Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

AffairesAnas Sefrioui évincé d’une concession portuaire en France qu’il avait pourtant raflée

24.02.2021 à 13 H 04 • Mis à jour le 24.02.2021 à 13 H 32
Par
Le port français du Havre comptait relancer son terminal de vracs solides à l’arrêt depuis 2019 en attribuant une concession de 20 ans à Lorany Conseils, filiale de l’entreprise marocaine Ciments de l’Atlas présidée par Anas Sefrioui. Un tribunal de Rouen a toutefois annulé la procédure de passation sur plainte d’un concurrent belge pour « insuffisances de garanties financières ». Les détails
Réservé aux abonnés Il vous reste 95% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par
Le Desk Newsroom