Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

Protection des animauxMalgré l’interdiction du ministère de l’Intérieur, l’abattage des chiens errants se poursuit

29.03.2021 à 20 H 05 • Mis à jour le 29.03.2021 à 20 H 13
Par
Alors que le département de Abdelouafi Laftit semblait avoir abandonné la pratique très critiquée des tirs au fusil visant les chiens errants, une commune vient de lancer un appel d’offres portant sur « cent opérations d’abattage »
Réservé aux abonnés Il vous reste 96% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par
Le Desk Newsroom