Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

SurveillancePour vendre ses services aux États-Unis, NSO Group engage le cabinet Pillsbury

02.07.2021 à 14 H 47 • Mis à jour le 03.07.2021 à 10 H 22
Par
La firme israélienne NSO Group, accusée d'avoir commercialisé le logiciel-espion Pegasus à des fins de surveillance de journalistes et de militants dans plusieurs pays dont le Maroc, engage une offensive afin de se laver de tout soupçon. Tout en publiant un rapport sur « la transparence et la responsabilité », elle s'attache les services du cabinet d'avocat Pillsbury pour à la fois présenter ses services mais aussi se rapprocher de potentiels clients. Les détails
Réservé aux abonnés Il vous reste 93% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par @soufianesbiti
Le Desk Newsroom