logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

ExclusifLe Maroc accueillera le « Forum du Néguev », organisation du quintet allié à Israël

24.06.2022 à 11 H 14 • Mis à jour le 24.06.2022 à 12 H 07
Par
Sommet du Néguev
Selon nos sources, le Maroc, Israël, les États-Unis, les Émirats arabes unis, Bahreïn et l’Egypte annonceront, lundi 27 juin, la création du « Forum du Néguev » lors d'une conférence de presse dédiée à Manama. Ce forum, qui fait suite au « Sommet du Néguev » organisé en mars dernier, sera une organisation régionale des cinq pays respectifs, comprenant une présidence tournante et un sommet annuel, précisent nos sources

Selon nos informations, les États-Unis, les Émirats arabes unis, Bahreïn, Israël, le Maroc et l’Égypte annonceront lundi 27 juin la création du « Forum du Néguev » lors d’une conférence de presse dédiée à Manama, capitale du Bahreïn, qui devrait voir la présence des diplomates en chef de chaque pays.


Le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita devrait, selon nos sources, entamer une tournée dans la région pour inaugurer l’ambassade du Maroc à Tel-Aviv et parapher certains accords de coopération avec Israël, dont celui prévu sur la main d’œuvre marocaine.


Le forum sera une organisation régionale des cinq pays respectifs (hormis les Etats-Unis qui jouent le rôle de parrain), comprenant une présidence tournante et un sommet annuel, précisent nos sources.


De plus, l’organisation comprendra cinq groupes de travail présidés chacun par un pays membre sur : la sécurité alimentaire et hydrique, la santé, l’éducation et la coexistence, le tourisme, l’énergie et environnement.


La création du forum fait suite au « Sommet du Néguev » qui a réuni les ministres des affaires étrangères des six pays en mars de cette année. Lors de ce conclave, le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita avait lancé une invitation à ses collègues, espérant les revoir « dans un autre désert, mais avec le même esprit », faisant manifestement référence au Sahara du Maroc.


Une première édition prévue au Maroc ?

Selon nos sources, la première édition du « Forum du Néguev » devrait ainsi avoir lieu dans le royaume, information qui n’est cependant pas confirmée par le Département d’Etat américain, apprend Le Desk.


Il n’y a cependant pas eu de percée majeure concernant la normalisation israélienne avec l’Arabie saoudite, malgré l’implication personnelle du président américain Joe Biden pour une « feuille de route » dans ce sens avant sa visite programmée au Moyen-Orient, et le travail de fond mené auprès de Mohamed Ben Selman (MBS) par le chef du Département d’Etat, Antony Blinken, ni de changement d’attitude du Roi Abdallah II de Jordanie qui pose encore un certain nombre de conditions pour rejoindre le « club » du Néguev.


La coalition formée par ces pays, dont le Maroc, a aussi pour but essentiel, la mise en place d’un mécanisme régional de coopération en matière de défense.


Il s’agit pour Israël de former une alliance inédite avec des armées arabes face à la menace iranienne, notamment sur ses capacités aériennes, telles que les missiles, les drones, mais aussi face aux activités de piraterie dans le Golfe arabo-persique. Le mécanisme prendra la forme d’un commandement opérationnel commun, expliquent nos sources, dont les fondements seront peaufinés au cours des forums successifs.


De puissants lobbys pro-israéliens aux Etats-Unis militent déjà en faveur de ce front uni aux côtés de Tel-Aviv.


Dans ce nouvel ordre stratégique qui se forme au Proche-Orient, Rabat cherche à tirer un maximum de profit, d’abord à travers sa coopération multiforme avec Israël qui va des questions militaires et sécuritaires jusqu’au renforcement des liens économiques et culturels, mais aussi en intégrant dans cette logique la question de sa souveraineté sur le territoire du Sahara Occidental, garante aussi de la paix et de la stabilité régionale.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par @MarocAmar
Le Desk Newsroom