S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

CoopérationCompact II du programme MCA-Maroc : le bilan de l’activité Foncier industriel

20.03.2023 à 15 H 58 • Mis à jour le 20.03.2023 à 15 H 59 • Temps de lecture : 4 minutes
Par et
Dotée d’un budget de l’ordre de 128,6 millions de dollars, l’activité Foncier industriel a consisté à apporter un appui au gouvernement dans la conception, le déploiement et la promotion d’un nouveau modèle de planification, de développement, de revitalisation et de gestion des zones industrielles

Le bilan de la mise en œuvre de l'activité Foncier industriel relevant du programme Compact II a été présenté lors d'un séminaire organisé, lundi à Rabat, en présence notamment du ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour.


Dotée d’un budget de l’ordre de 128,6 millions de dollars, l’activité Foncier industriel a consisté à apporter un appui au gouvernement dans la conception, le déploiement et la promotion d’un nouveau modèle de planification, de développement, de revitalisation et de gestion des zones industrielles, répondant aux besoins du marché et privilégiant le partenariat public privé (PPP) et la promotion de la durabilité environnementale et sociale.


Ce séminaire a été l’occasion pour les différentes parties prenantes, notamment le ministère de l’Industrie et du Commerce, de se féliciter des résultats fort appréciables réalisés au titre des trois composantes de l’activité Foncier industriel, d’échanger autour des enseignements tirés et des bonnes pratiques identifiées, à même de favoriser la pérennisation des acquis et la duplication des démarches testées dans le cadre des projets pilotes.


Ainsi, la composante Assistance technique, mise en œuvre en partenariat avec l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI), a été marquée essentiellement par l’appui apporté au ministère dans l’élaboration du projet de loi n° 102.21 portant sur l’aménagement, la gestion et la valorisation des zones industrielles et le déploiement d’un programme de renforcement des capacités des parties prenantes concernées par le foncier industriel.


Un total de 12 modules thématiques touchant les différentes étapes de création et d’exploitation des zones industrielles ont été développés, numérisés en didacticiels interactifs et mis en ligne de manière publique, en plus de six outils didactiques et produits de connaissance ont été également produits pour favoriser les apprentissages.


Une nouvelle plateforme numérique

Cette composante a également porté sur le développement et la mise en ligne de la nouvelle plateforme électronique dédiée au foncier industriel au Maroc et la réalisation du diagnostic de 114 zones industrielles au Maroc totalisant plus de 10.400 Ha et la recommandation de plans d’action pour l’amélioration de leur performance globale.


Par ailleurs, la mise en œuvre de la composante "Sites pilotes" permettra le renforcement de l’offre en foncier industriel au niveau de la Région Casablanca-Settat à travers la réhabilitation, l’extension ou la construction de 3 parcs industriels selon un modèle de PPP, totalisant une superficie de 136 ha et devant abriter à terme 500 entreprises pour un investissement total prévisionnel de 486 millions de dollars et générer 27 000 emplois directs.


Outre la mobilisation par la partie publique d’un foncier assaini et raccordé aux infrastructures hors-sites réalisées, (les réseaux d’eau potable, d’électricité et d’assainissement, stations d’épuration des eaux usées, ouvrages hydrauliques, voies d’accès…), la revitalisation des zones existantes, l’avancement des travaux in-site d’extension de la zone industrielle de Bouznika et l’entrée en vigueur des conventions de PPP portant sur l’aménagement, la commercialisation et la gestion des parcs industriels de Had Soualem et Sahel Lakhyayta ont été les principaux faits marquants de cette composante.


D’autre part, le bilan de la mise en œuvre de la troisième composante de l’activité Foncier industriel fait état de l’appui par le Fonds des Zones Industrielles Durables (FONZID), au titre de sa première édition, de 9 projets visant l’amélioration de la gouvernance, de la durabilité et de l’inclusion sociale des zones industrielles, totalisant un investissement de 80 millions de dollars, dont une contribution des porteurs de projets de l’ordre de 46 millions de dollars et devant générer à terme 57 000 opportunités d’emploi.


L’investissement réalisé a permis de mettre en place une offre foncière de 100 Ha viabilisés et équipés, de 71 bâtiments industriels d’une superficie totale de 47 000 m2 et de bâtiments s’étendant sur une superficie totale de 20 000 m2 dédiés aux services offerts aux entreprises et aux employés (guichets uniques, business centers, restauration, service de santé, transports, espaces de formation et de recherche d’emploi, crèches).


Capitalisant sur la réussite de la première édition, le ministère de l’Industrie et du Commerce a lancé, rappelons-le, le 1er février dernier et jusqu’au 31 mai prochain, l’appel à projets de la 2e édition du FONZID, dotée de 150 millions de dirhams.


Les travaux de ce séminaire se sont déroulés en présence de la directrice générale de l’Agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco), Malika Laasri, et de la directrice résidente de Millennium Challenge Corporation (MCC) au Maroc, Carrie Monahan.

post - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Le Desk Newsroom