S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

RéformeAkhannouch et l’enseignement supérieur: le grand oral au Parlement

12.06.2023 à 19 H 14 • Mis à jour le 12.06.2023 à 19 H 14 • Temps de lecture : 3 minutes
Par
Le chef de gouvernement a exposé devant le parlement les fondements de la réforme de l'enseignement supérieur. Résumé du grand oral d’Aziz Akhannouch

Lors de la séance mensuelle des questions orales au parlement, le chef de gouvernement, Aziz Akhannouch, a souligné que le gouvernement avait réussi à élaborer une nouvelle vision pour le secteur de l’enseignement supérieur, reposant sur « un ensemble cohérent de valeurs capable de mobiliser tous les acteurs et de soutenir leur adhésion à une vision commune et unifiée de cette réforme ».


Il a également relevé l'importance de « garantir la transparence de tous les parcours et systèmes universitaires et d'établir une charte d'éthique qui consacre la responsabilité sociale et environnementale de l'université », en mettant l’accent sur l’urgence de mettre en place un système renforçant l'excellence académique et scientifique en restant attentif aux besoins du marché du travail national.


Quatre plans en vue de l'objectif 2030

Afin de superviser la réforme de l'enseignement supérieur et d'améliorer le capital humain, le chef de gouvernement a révélé quatre plans directeurs qui serviront de référence pour orienter la transformation du système d'ici 2030.


Ces plans comprennent un plan directeur pour l'enseignement supérieur, qui englobe une révision des priorités de formation et de l'organisation universitaire des établissements d'enseignement supérieur publics et privés, ainsi que des institutions étrangères. Il évoquera également un plan directeur pour la recherche scientifique, qui a pour but de redéfinir les priorités des programmes de recherche scientifique et renforcer les laboratoires de recherche, tout en réexaminant le système de brevets scientifiques.


Un plan pour encourager l'innovation est également prévu dans cette stratégie qu’Aziz Akhannouch a quelque peu détaillé. Il indique que ce plan en particulier sera axé sur la revitalisation des domaines de l'innovation grâce à une nouvelle ingénierie pour les acteurs concernés en renforçant le rôle des incubateurs et des centres de transformation technologique, ainsi qu'en actualisant le système de brevets.


Le dernier point évoqué concernant la stratégie en vue de 2030 est le plan pour la transformation numérique, qui vise à réviser et à améliorer les parcours universitaires pour les étudiants, les enseignants-chercheurs et tout le personnel administratif et technique.


Des chiffres inquiétants

Akhannouch a expliqué que le taux d'échec universitaire, sans obtention de diplôme, a atteint près de 49 % au cours des années passées.


Il a également souligné que le taux de chômage parmi les diplômés universitaires atteint 18,07 % pour le système d'admission ouverte et 8,5 % pour le système d'admission sélectif.


Le taux d'encadrement pédagogique, selon le chef de gouvernement, est inférieur aux normes internationales, avec un ratio d'environ un enseignant pour 120 étudiants dans les facultés d'admission ouverte. Akhannouch n'a pas caché son inquiétude quant à la perte de 2 200 cadres enseignants au sein des universités marocaines d'ici 2026, ces derniers étant sur le point de prendre leur retraite.


Il a souligné la baisse de la qualité de la recherche scientifique, en évoquant un faible budget alloué (1,6 % du budget général en 2021 et 2022) ou en termes du nombre de chercheurs, qui ne dépasse pas 1 708 chercheurs pour un million d'habitants. Il a comparé ce ratio à celui du Brésil, qui dispose de 2 916 chercheurs pour le même nombre d'habitants.


Akhannouch a affirmé que son gouvernement est engagé à relever ces défis à travers une vision élaborée au cours de sa première année, qui « définira les étapes nécessaires pour construire une université marocaine intégrée et en harmonie avec les réformes nationales  ».

post - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk Newsroom