S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

Hôtellerie Dirigée par Adil Douiri, Mutris récupère les parts d’Accor au sein de Risma

26.06.2023 à 18 H 04 • Mis à jour le 26.06.2023 à 23 H 49 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Jusqu'à présent discrète, la toute récente société d'investissement Mutris, pilotée par Adil Douiri, vient de racheter les parts du groupe Accor au sein de l'opérateur hôtelier Risma. Les détails

Dans un communiqué diffusé ce lundi, le groupe hôtelier Accor annonce avoir cédé 33 % des parts qu'il détenait au sein de Risma, opérateur hôtelier coté au Maroc. Le prix de cession par action est de 130 dirhams, indique-t-on.


Accor a cédé ses parts au profit de Mutris, discrète société d'investissement créée en février dernier, et dont la direction est assurée par Adil Douiri, à travers une toute autre structure : Mugest. Celle-ci est par ailleurs connue de la galaxie de Mutandis, groupe fondé par Adil Douiri et qui utilise Mugest pour la gestion de ses différentes entreprises.


« La réalisation de ces cessions est assujettie à certaines autorisations réglementaires. La finalisation de cette opération devrait intervenir dans le courant du troisième trimestre 2023 », rappelle-t-on par ailleurs. L’opération n’aura aucun impact sur les accords contractuels en cours entre Accor et Risma qui demeurent inchangés, ajoute la même source.


« En réorganisant capitalistiquement sa présence au Maroc, le Groupe poursuit la simplification de ses participations minoritaires déjà engagée avec la cession des titres Orbis (Pologne) en 2020 et H World Group (Chine) en 2023. Accor renforce également ses moyens pour accélérer au travers d’AGM, le développement du Groupe au Maroc et continuer à jouer un rôle majeur au service de la promotion et du rayonnement de cette destination dans le monde », poursuit la communication diffusée à la presse.


Pour rappel Accor est le premier opérateur de marques internationales du pays avec un réseau de 39 hôtels (6 000 chambres), des marques allant de ibis à Fairmont, en passant par Sofitel et Mövenpick et plus de 5000 collaborateurs sous enseignes et 4 hôtels (700 chambres) en développement.


Plus tôt dans l'année, le groupe Risma s'était discrètement délesté d'une autre marque du groupe Accor : Ibis Budget. Comme nous le révélions en exclusivité, et alors que jusqu'à présent aucune communication officielle n'entoure la transaction, les hôtels Ibis Budget ont été récupérés par la princesse Lalla Asmae, qui les a transformé en Mia Hotels. Il en existe jusqu'à présent quatre, à Tanger, Fès, Mazagan (El Jadida) et Agadir.

post - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk Newsroom