S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

BaromètreTaux immobiliers: des tarifs stables et des opportunités pour les futurs propriétaires

07.11.2023 à 13 H 59 • Mis à jour le 07.11.2023 à 13 H 59 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
En octobre, les taux de crédit immobilier restent stables à 4,75% sur 25 ans pour les emprunteurs solides, avec aucune modification récente chez les partenaires d’Afdal.ma, le comparateur de crédit immobilier en ligne. La stabilité est due à des facteurs tels que le taux directeur inchangé et une inflation qui ralentit, créant des conditions avantageuses pour les emprunteurs.

Pas de grandes surprises sous le ciel d'octobre. Les taux de crédit immobilier restent stables à 4,75 % sur 25 ans pour les emprunteurs solides. Depuis quelques mois, la grille des taux des partenaires d’Afdal.ma, le comparateur de crédit immobilier en ligne, n’a pas subi de réels changements. Cette stabilité est due en grande partie au taux directeur inchangé et au ralentissement de l’inflation, ce qui profite aux emprunteurs.


Si vous avez en tête un prêt de 500 000 dirhams (DH) sur 15 ans, vous pouvez profiter de taux aussi bas que 4,50 %. Pour une durée plus longue de 16 à 25 ans, le taux ressort à 4,75 %. Les choses n'ont pas bougé du côté des banques pour les biens de qualité supérieure, soit ceux valant plus d'un million de dirhams. Dans un marché relativement tranquille, les banques se battent pour offrir des taux attractifs aux emprunteurs solides.


À l'approche du dernier conseil de Bank-Al Maghrib (BAM) en décembre, il est peu probable qu'une modification des taux de référence se profile à l'horizon. Plus globalement, l'accès au crédit immobilier devrait s'assouplir, notamment pour les ménages modestes grâce au programme d'aide au logement.


Ce dispositif, étendu sur la période 2024-2028, prévoit une aide financière directe pour les acheteurs. Les logements d'une valeur inférieure ou égale à 300 000 DH bénéficieront d'une aide de 100 000 DH, tandis que pour les biens compris entre 300 000 DH et 700 000 DH, l'aide atteindra 70 000 DH. Cette allocation vise à rendre l'accession à la propriété plus abordable pour les primo-accédants.


Avec un apport initial plus conséquent, les emprunteurs pourraient bien profiter de conditions encore plus compétitives l'année prochaine. Alors, sous la grisaille d'octobre, l'avenir s'annonce prometteur pour ceux qui rêvent de devenir propriétaires.

post - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
En partenariat avec AFDAL
Le Desk Newsroom