S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

PolitiqueEl Mansouri, Bensaid et Aboulghali pour assurer la direction collégiale du PAM

10.02.2024 à 20 H 53 • Mis à jour le 11.02.2024 à 13 H 47 • Temps de lecture : 3 minutes
Par
Le Parti de l'Authenticité et de la Modernité (PAM) a choisi son nouveau leadership. Un nouveau mode de gouvernance est ainsi instauré, à l'issue des travaux du cinquième congrès national du parti du tracteur. Les détails

C’est officiel. Le Parti de l’Authenticité et de la Modernité (PAM) a opté pour une direction collégiale tricéphale. Le parti du tracteur sera dirigé au cours des quatre prochaines années par un secrétariat général composé de trois membres.


Cette direction est présidée, comme prévu, par Fatima Ezzahra El Mansouri, présidente de la commission nationale du parti et ministre de l’Habitat. Elle sera épaulée par Mehdi Bensaid, membre de bureau politique et ministre en charge de la Culture, dont la nomination au sein du nouveau leadership était aussi attendue. Le troisième membre, dont l’identité est restée source de spéculations et dont la nomination au sein de la nouvelle direction du parti a fait l'objet de différends au sein du PAM jusqu’aux dernières minutes, est Salaheddine Aboulghali, parlementaire et un des leaders du parti.


Sur proposition de Bensaid et d'Aboulghali, la présidente du nouveau secrétariat général du PAM a aussi été désigné coordinatrice nationale. Elle représentera ainsi le parti dans ses rapports avec les autres institutions, et plus précisément l'exécutif.

Des militants « fidèles » du parti

La proposition a officiellement été soumise par El Mansouri, qui a été élue à l'unanimité comme secrétaire générale du parti, après avoir été la seule à déposer sa candidature pour le poste. Une fois élue, celle qui est également ministre de l'Habitat a proposé la formule incluant deux autres membres au sein du secrétariat général.


En présentant cette proposition, El Mansouri a tenu à préciser que les membres proposés pour prendre les commandes du parti à ses côtés font partie des « membres du parti depuis sa fondation et des militants qui ont toujours été proches des citoyens et ont porté les couleurs du PAM ».


El Mansouri a également tenu à souligner que cette décision s'inscrit dans le cadre de la nouvelle voie que souhaite emprunter le parti est n'est pas « juste une réponse à une crise de leadership ».


Ce cinquième congrès a aussi connu l’élection des membres du nouveau conseil national du parti dont la liste a été approuvée ce samedi et qui sera présidé par la parlementaire Najwa Koukkous. Candidate unique, cette dernière a été élue à l'unanimité pour remplacer El Mansouri. « L’élection du conseil, qui est le parlement du parti et son plus haut organe décisionnel a tenu compte de nombreux critères, dont les directives de l’appel du leadership politique. Nous avons aussi veillé à ce que la composition de ce conseil satisfasse le plus possible des congressistes  », a précisé Hicham Sabiri, qui a présidé l'organisation du congrès.


Une autre nouveauté de ces élections est le mode de formation du bureau politique. La moitié de ce dernier sera composée de membres élus du parti et ceux exerçant déjà des fonctions, notamment les ministres, les présidents de régions, les présidents de groupes parlementaires du PAM aux deux chambres, en plus des représentants de la formation féminine et des jeunes. Les autres membres seront sélectionnés par le nouveau secrétariat général, a-t-on expliqué.


Pour rappel, les travaux de ce congrès, qui ont abouti à la mise en place d’un nouveau mode de gouvernance, ont été imprégnés par une forte volonté de changement. Cette volonté a été exprimée quelques jours avant l’ouverture du congrès national par El Mansouri, qui avait lancé un appel au renouveau, puis confirmée par Abdellatif Ouahbi, secrétaire général sortant du PAM lorsqu’il a annoncé qu’il ne briguera pas un deuxième mandat. Sur le départ, le responsable avait encore réitéré l’appel à « faire de la politique autrement ».

post - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk Newsroom