S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

Exploration minièrePerformance inédite pour Aya Gold & Silver en 2023, boostée par une production record à Zgounder

28.03.2024 à 23 H 21 • Mis à jour le 28.03.2024 à 23 H 21 • Temps de lecture : 4 minutes
Par
Boostée par ses activités sur ses sites marocains, Aya Gold & Silver clôture l’année 2023 sur une note positive. L’entreprise spécialisée dans l’exploration minière annonce ainsi une production et des revenus records

Performances « records » pour Aya Gold &  Silver en 2023. L’entreprise, qui vient de publier, ce 28 mars, ses résultats financiers et opérationnels pour le quatrième trimestre et l'exercice terminés le 31 décembre 2023, rapporte des revenus de 42,8 millions de dollars (M $) en 2023, pour une progression de 12 % par rapport à 2022. Les dépenses se sont situées à 13 % en deçà du coût comptant prévu pour 2023, avec un coût par once d'argent vendue de 12,50 $ en 2023.


Les flux de trésorerie ont à leur tour affiché une progression impressionnante de 120 %, avec des flux de trésorerie générés dans le cadre des activités d'exploitation s’élevant  à 21,2 M $ en 2023, contre 9,6 M $ générés dans le cadre des activités d'exploitation en 2022. La société se retrouve ainsi dans une situation financière solide, avec 70,3 M $ en trésorerie, en équivalents de trésorerie et en liquidités soumises à des restrictions au 31 décembre 2023, comparativement à 41,8 M $ au 31 décembre 2022.


Ces résultats financiers sont dus à l’intensification des activités de la société, qui indique avoir dépassé la production prévue pour 2023 avec une production de 1,97 million d'onces (55 tonnes) d'argent, en hausse de 5 % par rapport à 2022. Le volume de minerai traité s’est élevé à 281 634 tonnes (t) en 2023, en hausse de 10 % comparativement aux 254 976 t traitées en 2022. Au cours de 2023, 493 340 t de minerai ont aussi été extraites, pour une moyenne de 1 352 tonnes par jour (t/j), ce qui représente une augmentation de 79 % comparativement au minerai extrait en 2022.


Des résultats boostés par les activités à Zgounder et Boumadine

Connaissant une activité très positive, les mines détenues par la société au Maroc ont significativement contribué à la performance positive enregistrée. L’année 2023 a été marquée par la performance impressionnante de la mine de Zgounder qui « a livré une production d'argent et un débit de traitement records moyennant des coûts comptants parmi les plus bas de l'industrie, générant des flux de trésorerie records et nous plaçant en bonne posture pour cette dernière année d'expansion », selon Benoit La Salle, président d’Aya Gold &  Silver.


L’année 2023 a aussi été marquée par les opérations d’expansion de la mine de Zgounder, et qui devrait davantage renforcer le rendement. Dans ce cadre, la société fait savoir que cette opération progresse en respect du budget et de l'échéancier vers la mise en service au T2-2024.


A ce jour, 17 752 mètres (m) de forage au diamant ont été réalisés à Zgounder, en plus de l’acquisition de quatre nouveaux permis dont un inclut une ancienne mine de cuivre. En outre, l’entreprise a signé un accord d'achat d'énergie renouvelable pour l'expansion des opérations à Zgounder et avancement de la construction de ses infrastructures électriques en vue de leur opérationnalisation au T2-2024.


Aya Gold &  Silver souligne par ailleurs l’avancement du développement à Boumadine avec 74 295 m de forage au diamant, dans le cadre d’une première campagne d'essais métallurgiques et l'acquisition de cinq permis. « Notre programme de forage en 2023 a aussi connu beaucoup de succès, particulièrement à Boumadine et à Zgounder en profondeur, que nous développerons désormais à un rythme encore plus soutenu. Bien que nous restions axés sur la mise en service et la montée en puissance de Zgounder dans les délais et les budgets prévus au cours de cette année de transition, nous avons déjà doublé et démarré un ambitieux programme d'exploration à Boumadine », a églament déclaré Benoit La Salle, soulignant la volonté de sa société de faire de cette mine « un actif phare ».


Prévisions pour 2024

Pour l’année en cours, Aya Gold &  Silver prévoit un programme d'exploration principalement axé sur la croissance. Dans ce cadre, un budget d'exploration de 36 M $ a été établi pour 2024, concentré principalement à Boumadine (120 000 m), Zgounder (15 000 m) et Zgounder Regional (10 000 m).


À Boumadine, 50 % des travaux de forage seront effectués le long du corridor principal afin de continuer d'augmenter l'étendue de la minéralisation connue le long du corridor et en profondeur et pour réaliser du forage intercalaire dans les secteurs connus, alors que le projet avance vers une évaluation économique préliminaire. Les 60 000 m de forage résiduels seront consacrés à l'exploration en terrain peu connu, afin de vérifier des hypothèses géologiques et des cibles de forage générées dans le cadre des travaux des deux dernières années. Une estimation des ressources minérales pour Boumadine est attendue au S1-2024  cette dernière intègrera les données de forage de 2018 à 2023.


À Zgounder, le programme de 15 000 m servira à faire un suivi des cibles souterraines générées lors du programme de 2023. De plus, 10 000 m seront forés pour tester des cibles sur les permis du projet Zgounder Régional dans le but d'y trouver de la minéralisation similaire à Zgounder. Un autre programme de forage et de travaux de terrain est planifié sur la propriété aurifère Amizmiz vers la mi-année.


L’entreprise prévoit ainsi, au cours de cette année, de réaliser une production entre 2,6 millions d’onces (73,7 t) et 3,2 millions d’onces (90,7 t) pour un coût comptant entre 13 $ et 14,5 $ par once.   Elle prévoir par ailleurs au cours de 2024 de  clôturer un financement public par voie de prise ferme de 77,6 M $ CA (57,3 M $).Un prélèvement de 25 M $ sur la facilité de projet de 100 M $ pour l'expansion de la mine Zgounder, avec un total de 85 M $ déboursés à ce jour est aussi attendu.

post - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk Newsroom