S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Datadesk

Akdital confirme sa success story et vise l’international

16.12.2023 à 05 H 41 • Mis à jour le 16.12.2023 à 12 H 26 • Temps de lecture : 8 minutes
Par
Le Groupe Akdital, leader du secteur de la santé privée au Maroc devrait doubler son chiffre d’affaires en un an le portant à plus de 2 MMDH comme annoncé lors de l'IPO. Son résultat net consolidé suit aussi le même trend prévu de s'établir à 199 MDH contre 99 MDH en 2022. L’année 2024 s’annonce particulièrement dense avec 13 ouvertures prévues et une avancée vers des implantations au Sénégal, en Côte d’Ivoire et aux Emirats arabes unis

Il y a un peu plus d’une année, à l’occasion de son introduction à la Bourse de Casablanca, Le Desk qualifiait Akdital de « nouvelle valeur attractive de la cote ». L’analyse ne s’est pas démentie. L’action fixée à son inauguration à 300 dirhams caracole dans la fourchette des 500 dirhams pour une capitalisation boursière de 6 milliards de dirhams (MMDH) au 3ème trimestre, et promet encore d’évoluer à la hausse. En effet, le premier opérateur privé de santé a confirmé lors de ces douze mois son engagement à concrétiser ses orientations stratégiques, selon les données opérationnelles et financières qu’il affiche au terme de 2023.


Durant cette période, le Groupe Akdital a étendu sa présence dans le royaume selon le programme préétabli plantant son drapeau dans 3 villes supplémentaires couvrant ainsi 9 centres urbains avec une perspective de 20 unités en 2024-2025. On citera à ce propos, outre l'inauguration de 4 nouveaux établissements (la Clinique Internationale de Mohammédia, la Clinique de Bien-être de Bouskoura, l'Hôpital International de Fès et le Centre International d'Oncologie de Fès), la dernière ouverture remarquée, celle de l’hôpital privé de Beni Mellal au centre pays.


Par l’élargissement progressif de son réseau d'établissements de santé le groupe confirme ainsi son engagement à offrir des soins de qualité à un plus grand nombre de patients et ce conformément à son plan de développement.


Autre nouveauté qui distingue Akdital et ayant marqué l’année qui s’achève : l'ouverture du service Casablanca Addictology Center à la Clinique du Bien-être AkditaLife de Bouskoura. Le Casablanca Addictology Center propose tout un éventail de méthodes de soins allant des psychothérapies intégratives à la psychiatrie clinique en passant par le développement cognitif, l’art thérapie, des thérapies de groupe, des ateliers d’art et d’expression corporelle, du théâtre, de l’écriture, des ateliers cuisine et du jardinage, indique un communiqué de l'établissement. Il propose également d’autres activités qui versent toutes dans le même sens, à savoir celui de l’épanouissement du patient, qui doit, en parallèle de ses soins, reprendre goût à la vie, se prendre en main et affronter la vie dans toutes ses manifestations.


Aussi, en termes de nombre d’établissements, le groupe présidé par Dr. Rochdi Taleb compte désormais 22 unités dotées d’une capacité litière de 2 345 lits, un chiffre qu’il compte quasiment doubler à l’horizon 2025.


Un maillage national qui se resserre

Côté perspectives, Akdital, conformément à sa stratégie de développement, prévoit de consolider sa présence au Maroc en ouvrant une quinzaine de nouveaux établissements, disposant de 1 430 lits et employant plus de 2 900 collaborateurs à l'horizon 2025. La capitale Rabat devrait par exemple accueillir un Hôpital privé et un Centre d’oncologie aux meilleurs standards internationaux pour un investissement de 300 MDH. Il y a aussi Meknès comme ville d’importance dans le pipe.


Ces établissements permettront d'élargir la portée géographique du groupe à travers 12 nouvelles villes, assurant ainsi un accès plus large aux services de santé de haute qualité.


L’année 2024 sera particulièrement riche avec 13 ouvertures prévues. En février déjà, le groupe prévoit mettre en service sa clinique de spécialités à Khouribga, d’une capacité de 100 lits. En mai, un Centre d’oncologie d’une capacité de 70 lits verra le jour à Marrakech. Deux cliniques de spécialités seront ouvertes deux mois plus tard à Tétouan, offrant à la ville une capacité additionnelle de 100 lits.


Une autre clinique de spécialités d’une capacité de 100 lits sera opérationnelle dès octobre 2024 à Essaouira. Les mois de novembre et décembre qui suivront connaîtront, quant à eux, l’ouverture de 8 établissements, dont deux hôpitaux privés d’une capacité globale de 170

lits à Kenitra, un centre d’oncologie à Benguérir (en partenariat avec l’UM6P Healthcare City), une clinique de spécialité à Taroudant d’une capacité de 100 lits et un hôpital privé à Meknès d’une capacité litière de 180 lits.


En outre, deux hôpitaux privés d’une capacité totale de 180 lits seront ouverts à Rabat durant le mois de novembre, avant de clôturer l’année par l’ouverture d’une clinique à Errachidia d’une capacité de 100 lits. Et enfin, en février 2025, le réseau des établissements Akdital s’étendra encore vers le Sud, avec la mise en place d’une clinique de spécialités à Dakhla d’une capacité de 100 lits.


Les travaux de construction de ces établissements déjà lancés, la direction du groupe met les bouchées doubles, « afin que ces projets soient livrés avant les dates prévues », indiquait récemment Dr. Rochdi Talib, en citant notamment l’exemple de la clinique d’Essaouira qu’il espère inaugurer dès juin 2024, pour pouvoir répondre aux besoins de la ville durant la période estivale de forte activité, qui coïncide avec le festival de Gnaoua.


Des résultats conformes aux attentes

Les projections estimées à l'IPO illustrent cette évolution exponentielle de l’activité : le Groupe Akdital devrait afficher un chiffre d’affaires de plus de 2 MMDH contre un peu plus d’1 MMDH l’an passé. Son résultat net consolidé suit aussi le même trend s’élevant à 199 MDH contre 99 MDH en 2022. Les chiffres avancés au 30 juin confirment l'atterrissage prévisionnel selon le management.


La croissance du chiffre d’affaires et du résultat net découlent de la remarquable performance des entités historiques qui continuent de renforcer leur position sur le marché, soutenue par le succès des établissements ouverts en 2022 et 2023, conjuguée aux efforts constants en matière d'excellence opérationnelle.


Cet aspect se traduit par la certification toute récente ISO 9001 : 2015 de 10 établissements, ainsi que le renouvellement de la certification pour le groupe lui-même, confirmant son engagement envers la qualité.


Il s'agit de la clinique Jerada Oasis, de la clinique Ain Borja Casablanca, de l’hôpital privé Casablanca Ain Sebaa, de la clinique Longchamps, de l'hôpital International Agadir, du Centre International d'oncologie Agadir, de l'hôpital Privé de Tanger, du centre international d'oncologie Boughaz de Tanger, de l’hôpital Privé de Salé et du Centre d'Oncologie Privé de Salé.


Cette série de réalisations démontre l'engagement continu du groupe Akdital envers la qualité dans l'ensemble de ses établissements.


Un gage d’excellence par la certification

La certification ISO 9001:2015, décernée par Bureau Veritas début novembre après un audit ressortant 0 non conformité et 0 point faible, confirme que le groupe Akdital et ses cliniques respectent les normes de gestion de la qualité les plus strictes. Elle reconnaît également l'engagement du groupe à fournir des soins de santé de qualité à ses patients, en garantissant une prise en charge optimale tout au long des parcours patients et des processus de gestion dans ses établissements de santé.


Ceci sans compter un fait majeur à souligner, celui de l’accréditation Qmentum International MC Canada en cours pour l’hôpital privé Casablanca Ain Sebaa et le Centre d’oncologie de Casablanca. Ce processus rigoureux étalé sur 3 ans qui mobilise un comité à temps plein concerne cette fois-ci le cœur du métier du groupe, à savoir les services médicaux et le parcours de soins des patients. Il sera généralisé à l’ensemble des établissements Akdital.


Un portefeuille de spécialités diversifié

Le groupe Akdital mise aussi sur la diversification de ses services. Déjà considéré comme « leader multidisciplinaire », le groupe ambitionne de s'imposer dans différentes spécialités, notamment la cardiologie, l'oncologie, la gériatrie, la rééducation fonctionnelle, l'addictologie et la chirurgie réparatrice.


Cette diversification, en plus de consolider la place d'Akdital en tant que groupe multidisciplinaire, permettra de « rapprocher » différentes spécialités d'une large partie de la population « tout en comblant le vide existant dans certaines villes ».


Le groupe, selon les mots de son président, continuera à « insister » sur la partie radiothérapie, qui « nécessite un investissement lourd, aussi bien en termes de finances, que de matériel et de ressources humaines médicales, paramédicales et techniques ». Il souligne dans le même sens qu'Akdital tient à continuer à protiguer ce genre de soins « plus ou moins rare au Maroc ». Il convient de noter à cet égard que les centres de radiothérapie du groupe sont équipés d'un total de 10 accélérateurs, alors que l'ensemble des établissements de soins publics disposent de 13 de ces appareils.


Une internationalisation en vue

Le Groupe Akdital ambitionne aussi de se développer hors frontières et accéder à d’autres pays d’Afrique et de la région MENA. La première étape sera continentale et débutera au Sénégal et en Côte d’Ivoire d’ici fin 2025.


Au Moyen-Orient, le groupe devrait faire son entrée aux Émirats Arabes Unis dès fin 2025 avec un objectif singulier : rendre les soins plus accessibles au non-assurés à des prix abordables.


Pour financer son ambitieux plan d’expansion, le groupe Akdital prévoit de mobiliser des investissements à hauteur de 1,64 MMDH au cours des deux prochaines années, dont l’essentiel pour 2024. L’extension du réseau du groupe en 2025 nécessiterait, quant à elle, une enveloppe estimée à 568 MDH. Cet effort sera consenti à hauteur de 35 % par les fonds propres du groupe et à hauteur de 65 % par endettement, notamment grâce à des mécanismes innovants, notamment pour le volet international.

datadesk - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk Datadesk