S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Datadesk

Assurances: Sanlam Maroc réalise un CA de plus de 6 MMDH en 2023

03.04.2024 à 10 H 53 • Mis à jour le 03.04.2024 à 10 H 53 • Temps de lecture : 4 minutes
Par
Boostée par l’attractivité de ses nouveaux produits adaptés, Sanlam a pu naviguer une année 2023 difficile, augmentant son chiffre d’affaires à plus de 6 MMDH. La compagnie clôture ainsi l’exercice sous le signe de la performance, maintenant sa position de leader sur plusieurs segments du marché

Sanlam Maroc a présenté ce 2 avril ses résultats financiers au titre de l’année 2023. Augmentant ses performances malgré un contexte compliqué, la compagnie d’assurances a fait de l’année écoulée une année de croissance grâce à une stratégie axée sur la diversification des produits et de confirmation de sa position de leader sur plusieurs segments du marché.


En 2023, Sanlam a enregistré un chiffre d’affaires (CA) global de 6,15 milliards de dirhams (MMDH), en hausse de 3,3 % par rapport à l’année 2022. Le chiffre d’affaires de l’activité Non-Vie a atteint 5,34 MMDH, progressant de 6,4 % par rapport à 2022, grâce à des performances solides sur tous les segments. Sur la branche Non-vie, la Compagnie maintient son leadership, sa en renforce ainsi son leadership sur la branche Non-Vie.  En revanche, sur l’activité Vie, le chiffre d’affaires s’est élevé à 806 millions de dirhams (MDH), en baisse de 13,5 % par rapport à 2022, sous l’effet combiné de la baisse de la collecte sur les contrats de capitalisation et la croissance des produits prévoyance.


Au cours de 2023, la compagnie a également été confrontée à la hausse des coûts et frais, alors que la sinistralité ressort en légère dégradation par rapport à une année auparavant. Le montant des prestations et frais payés s’est élevé à 4,5 MMDH, contre 4,4 MMDH en 2022 soit une hausse de 3,9 pts. Le ratio de sinistralité Non-Vie net de réassurance s’élève à 74,8 % en 2023, contre 74 % en 2022. Cette hausse s’explique principalement par l’augmentation de la sinistralité de la maladie et de l’accident du travail. Toutefois, Sanlam a assuré une maîtrise « stratégique » des coûts, permettant une baisse de 3,2 % de ceux-ci. Ainsi, les frais généraux se sont élevés à 690 MDH contre 713 MDH en 2022. A son tour, le ratio des frais généraux a connu au cours de l’année écoulée une baisse de 0,6 point, se situant à 11,3 %.


Le résultat financier des placements s’est par ailleurs accru de 15 % en 2023, s’établissant à 558 MDH contre 485,3 MDH en 2022. Le résultat net ressort ainsi à son tour en hausse à 396 MDH contre 370 MDH en 2022, en augmentation de 7 %. Les fonds propres de la compagnies se sont également renforcés à 5,2 MMDH.



Une année « d’innovation » pour se maintenir dans le lead

Pour faire face aux défis qu’a portés la conjoncture nationale et internationale, Sanlam a opté pour la diversification de ses produits, lançant ainsi de nouvelles offres et en en révisant celles déjà offertes. Dans ce cadre, la branche Automobile de Sanlam Maroc a été particulièrement active, avec le lancement de nouvelles offres et la refonte de certains produits en vue de les rendre plus attractifs et plus adaptés aux évolutions du marché. Ainsi, la Compagnie a lancé l’offre Assur’Auto MRE, pour mieux couvrir les besoins de cette population, tandis que les offres Assur’Auto Famille et Assur’Auto Enseignant ont été revues, pour répondre davantage aux attentes de ces publics cibles. Par ailleurs, le programme de parrainage « Jib Sa7bek » a été relancé, en récompensant désormais le filleul, en plus du parrain. Les offres pour les professionnels de la route ont aussi été améliorées, notamment pour faciliter les déplacements à l’étranger.


Dans le même esprit d’adaptation aux besoins des assurés, Sanlam Maroc a lancé le pack Assur’Auto L’Hemza. Le lancement de cette offre est émané du constat que la majorité des assurés Automobile souscrit uniquement à la responsabilité civile (RC), assurance obligatoire qui indemnise les dommages causés à autrui par l’usage du véhicule de l’assuré, mais qui ne couvre pas les dommages causés à l’assuré lui-même si celui-ci est responsable de l’accident. Cette offre permet donc aux assurés habitués à souscrire à la RC seule de bénéficier, moyennant un supplément additionnel de 250 dirhams par an de bénéficier également d’un premier niveau de couverture contre les risques de vol, d’incendie, de bris de glaces, de collision et même d’assistance.


Une des grandes nouveautés de l’année concerne l’offre d’assistance. En 2023, Sanlam Maroc a intégré l’assistance comme garantie annexe dans le contrat d’assurance automobile. L’assistance complémentaire est à présent gérée comme une garantie d’assurance, dans le cadre d’une commercialisation conjointe avec notre partenaire d’assistance Africa First Assist. Cette initiative a pour conséquence de simplifier la souscription et la gestion du contrat, à la fois pour l’intermédiaire comme pour l’assuré.


L’année 2023 marquant l’achèvement de l’actuel plan stratégique de la compagnie, Sanlam Maroc s’apprête à concrétiser de nouvelles orientations. Si globalement la société compte rester dans sa posture d’ « assureur de confiance », elle met aujourd’hui l’accent sur son rôle d’assureur « leader-challenger ». Le défi qu’elle s’assigne alors pour la prochaine période est de « conquérir et innover  », afin de s’imposer comme « pionnière », non seulement sur les marchés actuels, mais aussi sur de nouveaux marchés qu’elle ira « créer et capter ».

datadesk - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk Datadesk