S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Datadesk

Façade atlantique du Sahara: des chantiers pour matérialiser l’ambition du Maroc

12.11.2023 à 23 H 29 • Mis à jour le 13.11.2023 à 12 H 30 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Le discours royal pour le 48e anniversaire de la Marche Verte a souligné la modernisation en cours de la façade atlantique du Sahara, renforçant plus davantage les relations du royaume avec l'Afrique subsaharienne. Plusieurs projets structurants ont été lancés ou sont en cours dans les régions du Sud. Aperçu des principaux projets à fort impact de la région

C’est la nouvelle carte maîtresse de la diplomatie marocaine : face à des relations quelque peu tendues avec certains pays européens, ou encore la bombe à retardement des tensions diplomatiques avec le voisin algérien, le Maroc a décidé tout simplement de leur tourner le dos, en s’orientant vers sa façade atlantique.


Ce nouveau mantra de la géostratégie du Maroc vient d’être d’ailleurs confirmé par le récent discours royal du roi Mohammed VI, où il a appelé à mettre en place un mécanisme institutionnel pour les pays atlantiques.


Dans ce contexte, le Maroc entend capitaliser sur plusieurs projets mis en place au niveau de sa zone sud, pour à la fois contribuer à leur essor mais aussi et surtout, nouer contact avec les pays du Sahel.


Tournés vers l’avenir, la plupart des projets ont pour point commun d’avoir trait au secteur des énergies renouvelables, tandis que d’autres, à l’instar du port de Dakhla Atlantique, représentent ce que Rabat souhaite plus que tout : une connectivité transfrontalière avec les pays africains situés à son sud, et honorer comme promis dans le récent discours royal, la promesse de leur permettre un accès à l’océan atlantique, passerelle vers le commercial mondial, mais aussi le continent africain.


West Africa Free Zone. Conception : Mohamed Mhannaoui / Le Desk.


C'est de plus également le cœur d'un projet mis en avant au niveau de Dakhla : la West Africa Free Zone (WAFZ), étendu sur 45 hectares et prenant la forme d'un point d'accès des pays subsahariens à l'Atlantique. La WAFZ pourra ainsi faire office de port de transbordement maritime régional, mais aussi de zone de commerce mondial  avec une offre logistique et de services.


Port Dakhla Atlantique : le groupement SGTM-Somagec-Sud seul candidat retenu


Engie et Nareva scellent leur accord avec l’Etat pour une usine de dessalement d’eau de mer à Dakhla


Port Dakhla Atlantique, West Africa Free Zone et Aérocité d’El Argoub, premiers jalons du PDR prévus en 2021


Connexion électrique Maroc-Royaume-Uni : Londres classe le projet Xlinks d’« importance nationale »


OCP : la seconde révolution industrielle de Mostafa Terrab


Hydrogène vert au Maroc : un Face au Desk avec Mbarka Bouaida

datadesk - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk Datadesk