Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Datadesk

Les clés pour comprendre la décision de l’Algérie de se passer du gazoduc transmarocain

27.08.2021 à 17 H 06 • Mis à jour le 31.10.2021 à 19 H 10
Par
L'Algérie a décidé officiellement de ne pas renouveler le contrat du gazoduc GME en service depuis 1996 et qui expire ce dimanche 31 octobre, a annoncé la présidence de la République. Ayant informé dès l'été l'Espagne de sa décision de poursuivre l'approvisionnement en gaz naturel via le gazoduc Medgaz, qui relie directement les deux pays, l'Algérie concrétise un plan de mise en hors-jeu du Maroc dans sa politique d'exportation gazière. Explications en carte
Réservé aux abonnés Il vous reste 90% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk Datadesk