logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Datadesk

Qui sont et combien coûtent les lobbyistes de la diplomatie marocaine à Washington ?

15.03.2022 à 10 H 19 • Mis à jour le 15.03.2022 à 10 H 48
Par
Depuis la proclamation présidentielle de Donald Trump reconnaissant la souveraineté marocaine sur le Sahara, Rabat mène son offensive pour conserver ses acquis avec la nouvelle administration Biden, mais aussi pour défendre ses intérêts dans certains dossiers. Quels cabinets américains aident l'équipe de Nasser Bourita pour cette mission et à quelles fins ? Détails et décryptage
Les lobbyistes de la diplomatie marocaine à Washington: Qui sont-ils ?

 

Clout Public Affairs (CPA)

Filiale d’Axiom Strategies, CPA est une agence de relations publiques. Elle est présente au Texas et à Washington DC.

Conseillers principaux : 
David Polyansky - Catherine Frazier.

Honoraires : 
294 000 dirhams pour Catherine Frazier.

Proximité politique : 
Parti républicain - Ted Cruz.

Réalisations : 
Passage de Mohamed Salah Tamek dans un talk-show américain - Publication d’une tribune pro-Sahara marocain dans la presse américaine conservatrice.

Client : Cameroun.

 

Mission

Le cabinet effectue des services de communication et placement média pour le compte du Maroc et opère principalement dans les questions en lien avec les deux pays.

 

Brownstein Hyatt Farber Schreck (BHFS)

Puissant cabinet de lobbying, BHFS dispose de 13 bureaux et 250 avocats.

Conseillers principaux : 
Edward (Ed) R. Royce. Marc Lampkin - Samantha A. Carl-Yoder - Sean Callahan.

Honoraires : 
1,38 million de dirhams pour la période de décembre - jusqu’à fin février.

Proximité politique : 
Bipartisan: Parti démocrate - Parti républicain - AIPAC.

Clients : 
Arabie saoudite - Égypte - Mexique, Pakistan - Corée du sud.

Mission

Le cabinet agit en tant que conseiller stratégique sur les questions en lien avec le gouvernement américain.

Sous-traitant

Holly Strategies Incorporated

Conseiller principal : 
Josh Holly.

Honoraires : 
49 000 dirhams par mois.

Clients : 
Amazon - BAE Systems - Egypte - Irak.

 

Yorktown Solutions (YS)

YS, cabinet de lobbying et de conseil stratégique, est spécialisé dans les relations avec la Russie et Israël

Conseiller principal : 
Daniel Vadjich.

Honoraires : 
1,6 million de dirhams

pour la période de novembre 2021 jusqu’à février 2022.

Proximité politique : 
Parti républicain - Ted Cruz.

Clients : 
L’Ukraine dans le conflit du gazoduc Nord Stream 2 - Chambre de Commerce et d’Industrie de la Serbie.

Mission

Le cabinet fait la promotion des relations bilatérales entre Rabat et Washington et chercher à élargir la coopération entre les deux gouvernements.

 

Akin Gump Strauss Hauer 
& Feld LLP  (Akin Gump)

Installé au Texas et classé au podium des meilleurs cabinets américains, Akin Gump est un habitué des clients internationaux.

Conseillers principaux : 
Geoffrey K. Verhoff - Hans Rickhoff - Ileana Ros - Lehtinen et Ed Pagano.

Honoraires : 
1,1 million de dirhams pour 
la période de novembre 2021 
jusqu’à janvier 2022.

Proximité politique : 
Donateur du Parti démocrate - AIPAC.

Clients : 
Émirats arabes unis - Palau - Îles Marshall - Cambodge - Japon - Oman - Corée du sud - Jordanie - Arabie saoudite - Kazakhstan.

Mission

Le cabinet représente l’ambassade du Maroc à Washington, devant l’administration Biden et le Congrès, pour que les projets de loi NDAA (National Defense Authorization Act) au titre de 2022 et que la loi de finances soient favorables aux intérêts du Maroc, notamment en matière de vente de matériels et d’armement militaires.

 

Rick Smotkin (ThirdCircle Inc)

Avec son cabinet unipersonnel ThirdCircle, le lobbyiste Richard «Rick» Smotkin a été recruté début 2018 au motif officiel de promouvoir l’industrie des tournages cinématographiques auprès des producteurs de télévision et de cinéma américains.

Conseillers principaux : 
Rick Smotkin.

Honoraires : 
380 000 dirhams par mois. Contrat semestriel prorogé par tacite reconduction en avril 2021.

Proximité politique : 
Scott Pruitt (ex- patron de l’EPA, l’agence américaine environnementale) - Samantha Dravis (ex-SG de l’EPA passée chez Clout Public Affairs) - Le lobby de l’industrie gazière texane - Le climato-sceptique Stephen Harper (ex-Premier ministre canadien) - L’American Council Of Youth Political Leaders (ACYPL) - Dwight. L Bush (ex-ambassadeur des Etats-Unis à Rabat) - Ted Cruz (sénateur républicain proche de Donald Trump) - Chris Van Hollen (Sénateur démocrate, proche de James Inhofe).

Client : 
Timor Oriental (via DLA Piper) - Qatar - Soudan (Bank Of Khartoum).

Mission

Rick Smotkin sert manifestement de facilitateur dans plusieurs dossiers, notamment dans le programme « Gas To Power » pour l’importation du GNL américain, mais aussi lorsqu’il s’agit de servir de courroie de propagande comme lors de la première du film «Morocco: A King, A Vision, An Ambition» à New York en 2019. Il a par ailleurs aussi participé au lobbying pour que les projets de loi NDAA au titre de 2022 et que la loi de finances soient favorables au Maroc pour les acquisitions militaires.
Réservé aux abonnés Il vous reste 93% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par @soufianesbiti
Le Desk Datadesk